Comment faire ou réaliser un diagnostic de la peau ?

808 Vues

L’importance du diagnostic de peau

Les problèmes de peau sont courants et touchent la majorité des personnes, homme ou femme, de n’importe quel pays : africain, asiatique, caucasien. Mis à part ces facteurs, d’autres explications peuvent être à la source de ces troubles cutanés, à savoir l’âge, l’hérédité, les hormones, le climat, l’alcool, le tabac, les polluants, etc.

En ce sens, pour pouvoir choisir les bons produits de beauté nécessaire à l’entretien de votre peau, la réalisation de son diagnostic est indispensable. Sa mise en œuvre peut se faire par vous-même ou par un professionnel, notamment un dermatologue.

Ainsi, pour prendre de soin de votre visage, vous devez avant tout passer par cette étape. Bien que la procédure soit longue et complexe, elle est cruciale pour en savoir un peu plus sur l’état de votre peau. De cette manière, il est facile de déterminer le produit adapté pour la traiter, s’il présente un trouble quelconque.

Les phases d’un diagnostic de peau

L’étape de l’observation

L’observation est une phase vous permettant de découvrir les différents symptômes de votre trouble, de vos imperfections et des marques se manifestant sur votre peau :

  • Ridules sur le pourtour de l’œil et sur les joues : signes d’une déshydratation, d’un manque d’eau dans l’organisme nécessitant un soin hydratant et une hydratation régulière.
  • Rougeurs sur les joues et parfois sur quelques régions du visage : réactions rapides de la peau à une ou plusieurs agressions extérieures ne pouvant être apaisées que par des produits lénifiants.
  • Points noirs sur la zone T (front, nez, menton) : peuvent être le symptôme ou non d’une séborrhée, car cette partie du visage est souvent riche en glandes sébacées. Pour ce faire, un simple gommage et un masque purifiant toutes les semaines suffisent à les éliminer.
  • Rides : une peau mature qui commence son processus dégénératif et nécessitant un soin régénérant et raffermissant.
  • Creusement sur les rides d’expression : il ne s’agit pas d’une peau sèche, mais d’une peau grasse tendant à devenir mature. La solution ? Un produit qui stimule la production de collagène.
  • Perte de tonus et relâchement : du fait de l’âge, la peau du visage s’affine et s’affaisse, ce qui implique l’utilisation d’un soin régénérant avec une action « lifting ».

L’étape de la palpation

Le toucher est un moyen efficace pour reconnaître la texture de votre peau :

  • Une peau fine : un simple contact laisse une marque (rougeur) du fait de sa fragilité.
  • Une peau qui se maintient entre les doigts : perte de tonus et d’élasticité.
  • Un film gras se dépose sur la peau : c’est une peau à tendance grasse.
  • Une rugosité palpable au bout des doigts : une alimentation déséquilibrée peut en être la cause. Pour ce faire, il suffit d’accroître la quantité de fruits, de légumes et de poissons consommés.
  • Une peau avec des imperfections : elle peut être mixte à tendance grasse.

séparation

Comment choisir un cosmétique bio adapté

Il est toujours délicat de savoir quels cosmétiques bio choisir lorsque l'on a pas bien identifier ce problème. Dans cet article, nous vous donnons notre avis pour vous aider dans ce sens.

Une overdose de choix en parfumerie traditionnelle


diagnostic de peauDevant vous : élixir redensifiant, soin intensif régénérant, sérum anti-âge, baume réparateur, concentré contour des yeux, repulpant intense … et une très longue liste d’ingrédients indéchiffrable. Vous ne savez pas quel produit choisir et vous vous tournez vers la vendeuse pour prendre conseil. Attention, la facture risque de grimper. Vous êtes pourtant la mieux placée pour savoir ce dont votre peau a besoin.


Face au miroir, que remarquez-vous ?

  • Votre peau est normale si son aspect est uniforme, frais, elle est douce et ne présente pas d’imperfection. Entretenez sa beauté naturelle avec une crème hydratante, pensez à la nettoyer quotidiennement pour la préserver de toute pollution et supprimer les peaux mortes. Deux exfoliations par semaine suivies d’un soin nourrissant tel qu’une huile végétale lui feront le plus grand bien.
  • Votre peau est sèche si elle tiraille légèrement, elle est un peu rugueuse au toucher et ne semble pas suffisamment élastique. Vous voyez quelques rougeurs diffuses et plaques de desquamation. Elle a besoin d’être nourrie et hydratée en continu. Une exfoliation par semaine avec un produit doux suffira. Evitez les lotions alcoolisées, les produits abrasifs, l’eau trop calcaire. Privilégiez les textures nourrissantes comme les huiles végétales. L’Eau magique visage 3 en 1 (pour peaux sèches) de Beauté Simple est faite pour vous.
  • Votre peau est grasse si les pores sont très visibles et dilatés. Votre visage brille et l'épiderme semble épaissi. Vous êtes sujette aux comédons et aux boutons d’acné. Dites non aux cosmétiques comédogènes et n’étouffez pas votre peau sous des couches de fond de teint. Nettoyez en douceur votre visage matin et soir avec une lotion purifiante non agressive. Hydrater une peau grasse est un minimum, un gommage doux et un masque purifiant par semaine sont recommandés pour récupérer une peau la plus saine possible.
  • Votre peau est mixte si vos joues sont sèches alors que votre front, votre nez et votre menton ont quelques impuretés. Pour la nettoyer, utilisez une eau de type micellaire. Faites des pulvérisations à l’eau forale. Nourrissez votre visage avec une crème plus riche sur les joues, tempes, cou et décolleté. Utilisez une crème hydratante matifiante plus légère pour la zone T.


C'est simple mais c'est vrai, la pureté des ingrédients est toujours à privilégier pour conserver une peau belle et saine.

Publié dans: Beauté, Guide
Produit ajouté à la liste de souhaits