Comment s'occuper d'une peau à problème ?

1479 Vues

Comment reconnaître cette peau ?

Elle se manifeste à la suite d'un trouble d’ordre hormonal, un excès de sébum ou toute autre raison. La conséquence est une multiplication des problèmes cutanés tels que les boutons, la séborrhée, les points noirs, etc. Et contrairement à ce que les gens croient, il n’y a pas que la peau grasse qui présente ces manifestations. La peau mixte, déshydratée ou sensible en est également victime en fonction de la personne atteinte.

D’où viennent les problèmes de peau ?

meilleur soin peau à problèmesLes origines de la peau à problème sont multiples et ne sont pas précisément déterminées comme étant des facteurs exacts.

  • Les hormones : les hormones androgènes présentes à la fois chez l’homme et la femme favorisent la surproduction de sébum par les glandes sébacées lorsqu’elles sont en surplus.
  • Le stress : le nombre de boutons d’acné augmente quand une personne est soumise au stress. La testostérone et le cortisol (hormones du stress) stimulent la production de sébum.
  • Les soins et maquillages inadaptés : une crème trop grasse ou un fond de teint obstruant les pores accroît les risques d’une irritation cutanée et une perturbation de la sécrétion de sébum.
  • Un démaquillage incorrect : un visage constamment maquillé nécessite un nettoyage à fond, sinon les pores se bouchent.
  • Les traitements : certains médicaments (antiépileptique, sédatif, crème à la cortisone…) favorisent l’apparition de problèmes de peau ou les accentuent.

Comment en prendre soin ?

D’un point de vue esthétique, une peau à problème est très gênante. Et au-delà de l’affection touchant le physique, elle est également une des causes du manque de confiance en soi constaté chez certains adolescents. Par ailleurs, dans le cas de ces derniers, l’origine est souvent hormonale, c’est donc un trouble passager. En ce qui concerne les adultes, il s’agit effectivement d’un problème de peau nécessitant une consultation chez un dermatologue afin d’identifier la cause et de suivre par conséquent le traitement adapté.

Rituel beauté

Une peau à problème doit être traitée avec douceur. En ce sens, il faut éviter le gommage quotidien, les gels décapants, les produits tels que le Biactol, etc. Pour un démaquillage sans problème, le mieux est d’utiliser les gels lavant doux sans savon ou un lavant surgras. En ce qui concerne les lotions, elles doivent être également légères que possible et sans effets secondaires sur ce type de peau : picotements, rougeurs, inflammations, etc. L’idéal est aussi d’acheter des soins faisant partie d’une même gamme.

Conseils dermatologiques

Pour bien s'occuper d'une peau à problème et éviter de l’aggraver, quelques conseils du dermatologue sont essentiels à suivre :

  • Que des produits doux et naturels
  • S’imposer un rituel de nettoyage quotidien
  • Se nettoyer à l’eau tiède, mais pas chaude
  • S’abstenir des lavages à outrance
  • N’utiliser que des lotions calmantes
  • Ne pas toucher aux boutons
  • Se maquiller légèrement sans surcharger le visage
  • Ne pas s’exposer au soleil
  • Adopter une alimentation équilibrée
  • S’offrir des moments de repos et de détente antistress

séparateur

Les caractéristiques d’une peau sèche

La peau sèche est reconnaissable par les sensations qu’elle procure : inconfort, tension et rugosité. Elle peut parfois s’accompagner de prurits et d’inflammations. D’un point de vue médical, elle est définie selon des critères bien précis : aspect terne, desquamation épidermique, craquelures et perte d’élasticité.

Par ailleurs, la surface de la peau sèche présente des irrégularités, un facteur tout aussi important que les sensations ressenties. Ce trouble cutané accroît les risques d’apparition d’eczéma, notamment la forme d’eczématides achromiantes (dartres). Les zones les plus touchées sont les joues et les bras des enfants ayant une dermatite atopique.

Les différents états de la peau sèche

Une peau sèche peut être différente d’un sujet à un autre. Beaucoup d’éléments peuvent modifier son état : mode de vie, condition climatique, fréquence des bains, etc. Toutefois, quelques symptômes sont assez similaires, mais ont des niveaux de degré variés. Dans le groupe des peaux sèches, il existe trois formes :

  • Peau sèche : elle se manifeste par des inconforts passagers, des tiraillements bénins et quelques squames ;

  • Peau très sèche : elle provoque des sensations inconfortables et de tiraillements intenses, des squames en quantité, des fissures et des crevasses ;

  • Peau sèche sensible : chez les petits, elle se révèle sous forme d’une peau rêche et rugueuse avec de légères irritations présentant un risque atopique élevé.

Les soins adaptés à une peau sèche

Réaliser un diagnostic de peau permet de mieux adapter les soins à la sécheresse cutanée. L’objectif est de trouver le bon produit qui améliore son état et de lui redonner souplesse et douceur. La meilleure stratégie est d’apporter un complexe riche en éléments nutritifs naturels qui régénèrent, renforcent le film hydrolipidique et favorisent la production de sébum. Le conseil le mieux avisé est de s’orienter vers les soins hydratants, nourrissants et protecteurs. Ils contribuent à restaurer l’intégrité de la peau en profondeur en apportant plus d’élasticité (augmentation du collagène) et de velouté (stimulation de la sécrétion de sébum).

La routine beauté sur une peau sèche

soin efficace peau sechePour obtenir une peau saine avec un grain presque parfait, il est important de toujours passer par le démaquillage. Dans le cas des peaux sèches et très sèches, les produits démaquillants indispensables sont ceux qui ont une consistance moelleuse, légère, confortable et qui se rincent au coton ou au mouchoir. En effet, les soins qui nécessitent un rinçage à l’eau ont tendance à agresser et à causer des tiraillements. Au quotidien, il est aussi essentiel de réparer la peau avec des cosmétiques protecteurs destinés aux épidermes fragiles et sensibles.

Les solutions pour en finir avec la peau sèche

L’attention à apporter sur une peau sèche est tout autant importante que celle que l’on accorde à une peau grasse ou normale :

  • Choisir un soin adapté pour peau sèche,

  • Entretenir les parties fragiles,

  • Effectuer des nettoyages en douceur,

  • Surveiller les contours des yeux,

  • Faire une ou deux exfoliations hebdomadaires,

  • Bien hydrater la peau,

  • Utiliser un maquillage hypoallergénique,

  • Ne pas s’exposer longtemps au soleil,

  • Ne pas négliger les lèvres,

  • Prendre garde aux agressions extérieures.

 séparateur

Les spécificités d’une peau grasse

Les facteurs en cause d’une peau grasse peuvent être multiples : héréditaire, hormonal, psycho-émotionnel, externes (pollution, chaleur), etc. Elle se caractérise par une surproduction de sébum des glandes sébacées (très présents sur la zone T du visage) qui est un trouble cutané appelé séborrhée. Par conséquent, la peau devient graisseuse et luit sous la lumière. Ces conditions sont favorables à l’apparition des imperfections telles que les boutons, les points noirs et l’étouffement de la peau à la suite de l’accumulation des impuretés au niveau des pores dilatés.

La peau grasse favorise les imperfections

Les imperfections sont occasionnées par une augmentation de la paroi du canal pilo-sébacé qui, en plus de la rétention du sébum importante, entraîne une agrégation des impuretés. Celles-ci vont constituer une bonne source de nourriture à des agents bactériens. C’est le cas du Propionibacterium Acnes présent à la surface de l’épiderme et à l’origine des boutons d’acné.

Les différentes apparences de la peau grasse

Pour bien comprendre votre peau grasse, vous devez discerner ses différents états :

  • Peau grasse normale : elle se caractérise par une brillance sur la zone T, accompagnée d’imperfections bénignes.
  • Peau grasse déshydratée : le film hydrolipidique est compromis. Ce qui laisse l’eau s’évaporer pour provoquer ensuite une sensation inconfortable et des tiraillements.
  • Peau grasse sensible et réactive : elle est de nature fragile ou l’a été à la suite de l’utilisation d’un soin cosmétique inadapté, ce qui peut, dans certains cas, faire apparaître des boutons d’acné.
  • Peau mixte : la zone T est huileuse et les joues complètement sèches.

La routine beauté pour une peau grasse

Une peau grasse est plus sujette à des impuretés qu’une peau sèche ou normale. Des gommages sont donc nécessaires. Néanmoins, il est important de doser les fréquences de nettoyage sinon la peau aura tendance à surproduire du sébum. En ce sens, une séance hebdomadaire est largement suffisante. À côté, l’application d’un masque d’argile deux fois par mois permet d’absorber le surplus de sébum tout en stabilisant sa sécrétion.

En ce qui concerne le maquillage, il faut savoir choisir les produits adéquats. Il est contre-indiqué d’utiliser une crème teintée ou un fond de teint épais qui pourrait déclencher des réactions et favoriserait l’apparition des imperfections. Le mieux est d’opter pour un fond de teint léger ou à base minérale pouvant absorber le sébum en trop.

Conseils pratiques pour combattre la peau grasse

Une peau grasse mérite une attention particulière :

  • Se maquiller léger,
  • Hydrater son visage,
  • Choisir un bon exfoliant,
  • Ne pas toucher aux points noirs,
  • Surveiller son alimentation,
  • Nettoyer sa peau quotidiennement,
  • Ne pas s’exposer longtemps au soleil,
  • Ne pas utiliser les fonds de teint compact,
  • Consulter un dermatologue pour un avis professionnel.
Publié dans: Beauté
Produit ajouté à la liste de souhaits