5 conseils pour choisir le bon masque pour ses cheveux

86 Vues

Vos cheveux sont secs, gras, cassants, fourchus, colorés, ternes, plats, et pourtant, vous les considérez comme un de vos principaux atouts beauté. Votre meilleure amie vous a parlé d’un masque qui a fait des miracles sur ses cheveux, et vous aimeriez vous aussi profiter de cette solution accessible et facile à mettre en œuvre dans votre routine beauté. Choix, fréquence d’utilisation ou conseils pour maximiser les effets de ce soin sur votre chevelure, je vous dis tout dans cet article !

Qu’est-ce qu’un masque pour cheveux ?

Si vous aviez en tête les masques que vos nièces ont porté à Halloween dernier, vous pouvez laisser cette idée de côté ! Je vous parle aujourd’hui des masques à la texture onctueuse qui s’appliquent sur les cheveux.

Le masque (à partir du moment où il est bien choisi, mais j’y viens) constitue un soin essentiel pour les cheveux. Riche en actifs utiles à la fibre capillaire, il nourrit et répare intensément tous les types de cheveux.

Si la confusion est fréquente, le masque n’a pas la même utilité que l’après-shampoing. Celui-ci se destine davantage au démêlage et cherche à discipliner les cheveux rebelles. Il s’applique uniquement sur des cheveux mouillés. Certains produits, enrichis en actifs nourrissants, gainants ou assainissants, n’entament pas une action assez profonde pour soigner le cheveu durablement. Cela est dû à leur temps de pose trop court et à leur trop faible concentration en composants actifs.

Choisir son masque en fonction du problème à soigner

Les cheveux secs et cassants ne demandent pas les mêmes soins que les chevelures grasses. Et ce sera encore un autre masque si vous perdez vos cheveux ! Rassurez-vous, il existe plus de masques que de problèmes à traiter, alors vous trouverez forcément celui qui vous conviendra !

  • Le soin qui chouchoute les cheveux secs, cassants ou abîmés

Choisissez-le enrichi en huiles et / ou en beurres végétaux. Il nourrira votre fibre capillaire en profondeur. En général, ces soins contiennent aussi des ingrédients adoucissants, (comme la lécithine de soja par exemple), qui atténuent l’aspect rêche des cheveux et facilitent leur démêlage.

Le beurre de mangue hydrate et répare les cheveux à l’aspect « paille » et les hydrate.

La vitamine E et le géraniol protègent l’intégrité capillaire afin de diminuer les risques de casse. Ils tonifient les cheveux.

L’huile de pracaxi et l’écorce de quinoa possèdent également des propriétés réparatrices et nutritives.

Le kératino-complexe agit quant à lui au niveau des fragilités de la fibre capillaire. L’huile de karité et l’huile d’amande douce agissent au niveau de son hydratation.

Utilisé pur, l’aloe vera soigne les fragilités des cheveux secs.

Le masque idéal pour « calmer » les cheveux gras

Le soin pour cheveux gras aura pour but d’assainir et de purifier le cuir chevelu. Il faut débarrasser celui-ci de l’excès de sébum qui lui donne cet aspect gras inesthétique et inconfortable. Je vous recommande plus que jamais un soin naturel, car il ne faut surtout pas étouffer le cuir chevelu. Ce serait le meilleur moyen de le faire graisser encore plus !

Vous trouverez souvent de l’argile dans votre soin pour cheveux gras. Celle-ci absorbe l’excès de sébum, rafraîchit et apaise le cuir chevelu présentant une inflammation. L’extrait de citron kératolytique et le miel de thym l’assainissent.

Avertissement : n’étalez votre soin sur vos longueurs que si celles-ci sont grasses. Si elles sont sèches, cela signifie que le sébum n’est pas réparti sur l’ensemble de votre chevelure. Ce n’est pas le moment d’appliquer un soin dont le but est de réguler sa production ! Brossez-vous les cheveux la tête en bas pour tenter de remédier à cette particularité. Si cela ne suffit pas, appliquez sur vos longueurs desséchées un soin pour cheveux secs, et limitez le soin pour cheveux gras à un usage sur les racines.

Si vous avez les racines grasses et les pointes sèches, je vous conseille de lire cet article afin de mieux comprendre pourquoi ce type de cheveu n’existe pas à l’« état naturel »… !

Le masque qui terrasse les pellicules

Il arrive que les cheveux gras subissent en même temps qu’une trop grande quantité de sébum l’assaut des pellicules. En fait, le cuir chevelu étouffe sous sa souche de sébum. S’ensuit une inflammation qui provoque une sur-production de cellules cutanées : les pellicules.

Si vous vous reconnaissez dans ce profil capillaire, privilégiez les soins contenant des ingrédients assainissants, comme l’argile verte, l’argile de Ghassoul ou celle de la Mer Morte. Elles agissent aussi contre les impuretés et luttent contre la prolifération des bactéries ou des champignons à l’origine de l’inflammation du cuir chevelu. Les composants kératolytiques vous débarrasseront des desquamations, tandis que les agents apaisants diminueront la sensation de démangeaison.

Le masque bienveillant envers les cheveux colorés

Les cheveux colorés nécessitent des soins nourrissants et prolongateurs de couleur. Ici aussi, je ne saurais trop vous recommander de choisir des soins naturels. Déjà fragilisés, vos cheveux n’ont pas besoin d’agressions supplémentaires !

L’extrait d’Hamamélis fixe et renforce la couleur des pigments.

Si vous avez déjà dans votre salle de bains un soin pour cheveux secs, vous pouvez l’utiliser sur vos cheveux colorés. Focalisez-vous sur les longueurs, plus fragiles que vos racines.

Le masque qui (re)donne du tonus aux boucles

Si vos cheveux se parent de belles boucles, optez pour un soin hydratant. L’exercice n’est pas simple : il faut trouver LA formule qui hydratera votre chevelure sans l’alourdir. Sinon, vos boucles risquent de se déformer.

Il arrive souvent que les cheveux bouclés, frisés et crépus souffrent aussi de déshydratation. Les spirales des cheveux empêchent le sébum de circuler des racines jusqu’aux pointes. Sans une bonne hydratation, les boucles manquent de souplesse et de définition.

Des masques à base de karité nourrissent en profondeur la fibre capillaire.

Des ingrédients tels que le beurre de karité et l’avoine participent à la restructuration des cheveux. Plus forts, plus souples et plus brillants, ceux-ci reprennent rapidement du poil de la bête !

A quelle fréquence appliquer un masque sur ses cheveux ?

Cette fréquence dépend de votre problématique et des recommandations figurant sur l’emballage de votre soin. Si vous avez lu mon article sur la cure de sébum, vous savez que se laver les cheveux trop souvent mène souvent au résultat contraire à celui auquel on aspire. Pour les masques, c’est un peu la même chose. Aussi, je vous conseille d’en réaliser un par semaine, voire un tous les quinze jours.

Les gestes indispensables à la bonne pose d’un masque capillaire

Vous pouvez appliquer votre masque sur des cheveux secs ou essorés. N’oubliez pas que l’eau referme les écailles. Si vous appliquez votre soin sur des cheveux humides, vous risquez de priver vos cheveux des bienfaits du masque.

Si vous luttez contre un cuir chevelu irrité qui « fabrique » des pellicules sèches, ou que vos racines sont grasses, massez votre cuir chevelu avec une petite quantité de produit.

Si vous cherchez à restructurer votre fibre capillaire parce que vous avez les cheveux secs, bouclés, ternes, colorés, sujets aux frisottis, etc…, appliquez une petite noisette mèche à mèche, afin de ne pas aggraver votre « problème ».

Pour maximiser les résultats de votre masque, utilisez une source de chaleur. Celle-ci ouvre les écailles et favorise la pénétration du produit au cœur de votre cheveu (d’où l’utilité d’utiliser des produits naturels !). Deux méthodes s’offrent à vous :

  • Enrouler votre chevelure dans une serviette chaude ;
  • Enrouler votre chevelure dans un film plastique. C’est la montée de votre température corporelle qui fera tout le boulot !

Si vous en avez le courage, rincez vos cheveux à l’eau froide. Elle resserre les écailles des cheveux, ce qui les protège des agressions extérieures et renforce l’efficacité de votre masque.

Les propriétaires de cheveux gras peuvent se réjouir ! Comme vous visez une action au niveau du cuir chevelu, préférez l’eau chaude. Elle dilate les pores de la peau et permet une meilleure action des composants. Elle favorise aussi une meilleure régulation du sébum.

Si vous trouvez le bon masque pour vos cheveux, nul doute que vous aurez bientôt une chevelure brillante, forte et en bonne santé. Méfiez-vous des arguments marketing trop alléchants et faîtes plutôt confiance aux ingrédients naturels : votre cuir chevelu vous en remerciera mille et une fois !

Publié dans: Cheveux
Produit ajouté à la liste de souhaits