Démangeaisons du cuir chevelu, quelles peuvent être les causes ?

1589 Vues

Différentes causes possibles

Définir l’origine des démangeaisons du cuir chevelu est important car ces dernières peuvent se révéler très contraignantes au quotidien. En connaissant les causes de ces désagréments cutanés, on peut mettre en place un traitement ou se procurer des formules de soins efficaces pour parvenir à un réel soulagement.

Au niveau du cuir chevelu, le derme renferme les cellules de production des cheveux. Les cellules extérieures forment quant à elles l’épiderme. Lorsque, pour diverses raisons, un déséquilibre survient au niveau de la peau, des démangeaisons peuvent faire leur apparition.

Les pellicules

Bien souvent, ces démangeaisons s’accompagnent de pellicules. Ces dernières sont la conséquence directe d’un dérèglement du renouvellement cellulaire de l’épiderme. En effet, les cellules cutanées se renouvellent normalement au cours d’un cycle de 28 jours. Lorsque ce cycle vient à s’opérer sur une période de seulement quelques jours, il en résulte une desquamation permanente à la surface du cuir chevelu.
 
Il est beaucoup plus fréquent de constater des pellicules sèches dans les cheveux et sur les vêtements. Celles-ci sont fines, petites et blanches. Elles n’adhèrent pas aux cheveux mais peuvent provoquer des démangeaisons. Le plus souvent, c’est une sous-production de sébum qui est en cause au niveau du cuir chevelu. Ce dernier s’assèche, se déshydrate et gratte.

Les pellicules grasses, moins fréquentes, adhèrent au cuir chevelu. Épaisses, blanches ou jaunâtres, elles proviennent d’une surproduction de sébum. Ces pellicules se collent entre elles, s’amassent et finissent par asphyxier le cuir chevelu. Il en résulte des démangeaisons et des irritations en plus d’un réel désagrément esthétique.

Les maladies

Les déséquilibres de la flore cutanée ne sont pas les seuls responsables d’un cuir chevelu qui gratte. Certaines maladies peuvent occasionner, elles aussi, d’importantes démangeaisons. Le psoriasis, par exemple, est une maladie chronique qui se traduit par l’apparition de plaques rouges et d’une desquamation importante.
Souvent, ces désagréments cutanés se manifestent à la fois sur le visage et sur le cuir chevelu. Mais dans certains cas, seul le cuir chevelu est touché. Il s’agit d’une forme de la maladie parmi d’autres que l’on appelle « psoriasis du cuir chevelu ».
Une autre maladie aux symptômes similaires peut également être en cause. Il s’agit de la dermite séborrhéique. Cette affection inflammatoire peut également concerner le cuir chevelu et provoquer d’intenses démangeaisons.

Dans ces deux cas de figure, il est impératif de consulter un médecin qui pourra établir un diagnostic précis. Il prescrira ensuite un traitement médical adapté qui vise à soulager tous les symptômes et à limiter les crises.

La pédiculose est une cause bien connue des démangeaisons du cuir chevelu. Plus fréquente chez les enfants, elle s’avère très contagieuse et peut donc toucher aussi les parents. Lorsque le cuir chevelu gratte de manière intense, il suffit d’une simple observation pour constater la présence de poux ou/et de lentes s’il y en a. Dans ce cas, un shampoing ou un soin spécifique est indispensable.
À savoir que les formules naturelles sont à privilégier pour ne pas agresser la fibre capillaire et le cuir chevelu. Certains ingrédients issus des plantes sont en mesure de lutter efficacement contre ces parasites tenaces. On recense, parmi eux, les huiles végétales d’olive et de ricin ou encore les huiles essentielles de lavande et de géranium.

Comment venir à bout des démangeaisons du cuir chevelu ?

Aujourd’hui, il est possible de soulager les démangeaisons du cuir chevelu grâce à des solutions naturelles. En effet, les plantes représentent de réels alliés pour lutter contre ces désagréments du quotidien. Grâce aux nombreux principes actifs qu’elles renferment, elles sont en mesure d’apaiser l’épiderme, de réduire les inflammations et de rééquilibrer la flore cutanée du cuir chevelu.

En cas de pellicules sèches

Dans le cas des pellicules sèches, un shampoing spécifique est souvent suffisant. Néanmoins, pour une action efficace et pour limiter les risques de récidives, il est important de privilégier les formules naturelles hydratantes et apaisantes. En effet, les pellicules sèches sont dues à une déshydratation de l’épiderme occasionnée par une sous-production de sébum. Grâce à des principes actifs hydratants et apaisants, le cuir chevelu peut retrouver son équilibre.
Le shampoing antipelliculaire adapté doit donc renfermer des ingrédients naturels gorgés de puissants principes actifs tels que la lavande, le cyprès, le thym ou encore la sauge. En outre, les formules enrichies en complexe actif lacto-intensif sont particulièrement bénéfiques pour le cuir chevelu sec qui bénéficie d’une hydratation en profondeur.

En cas de pellicules grasses

Les pellicules grasses peuvent également être combattues avec un shampoing naturel spécifique. Les principes actifs des ingrédients exploités doivent manifester, d’une part, des pouvoirs antibactériens pour lutter contre les champignons proliférant sur un cuir chevelu gras. Ces formules de soin sélectionnent également des plantes en mesure de réguler la production de sébum pour rééquilibrer la flore cutanée au niveau du cuir chevelu. Enfin, le shampoing doit assurer une action détoxifiante, assainissante et anti-inflammatoire. Le romarin, la sauge ou encore l’argile verte se révèlent efficaces.

Quelles que soient les causes des démangeaisons

Pour soulager les démangeaisons du cuir chevelu, il est important de réduire au maximum les cosmétiques agressifs. Pour cela, il est préférable de remplacer rapidement ses shampoings et soins capillaires classiques par des formules élaborées à base de plantes. En effet, ces dernières n’exploitent pas de tensio-actifs agressifs. Elles affichent des compositions 100% naturelles qui s’avèrent douces et respectueuses de l’épiderme et du cheveu. 

À savoir, également, que divers facteurs internes peuvent aggraver l’intensité des démangeaisons. Le stress, les hormones et la fatigue ont une influence réelle. C’est pourquoi il est important de préserver une bonne hygiène de vie de manière à réduire la fatigue et le stress. En ce qui concerne les dérèglements hormonaux, ils sont surtout déterminants pour les femmes et se manifestent à des périodes bien précises telles qu’une grossesse par exemple.

En conclusion, les démangeaisons du cuir chevelu qui persistent malgré l’utilisation de formules de soin adaptées doivent faire l’objet d’une consultation médicale. En effet, ces dernières nécessitent probablement des traitements médicaux délivrés sur ordonnance.   

Publié dans: Cheveux
Produit ajouté à la liste de souhaits