D’où viennent les grains de beauté ?

1462 Vues

Qu’est-ce qu’un grain de beauté ?


grain de beauté sexyLe grain de beauté, également appelé nævus (tache sur le corps en latin), est la conséquence d’un amas de cellules pigmentaires qui lui donnent sa couleur brune, marron ou rosée. Il peut atteindre différentes tailles et se présenter sous des formes variées.
Le grain de beauté peut apparaître à tout moment de la vie et n’importe où sur le corps. Généralement, il naît lors des dix premières années de vie d’une personne.

La prédisposition génétique

Lorsqu’un enfant naît, aucun grain de beauté n’est présent sur sa peau, ces deniers n’apparaissent pas avant l’âge de six mois. Chaque personne manifeste un type de peau spécifique et un nombre de grain de beauté plus ou moins important, quand certains en sont recouverts, d’autres n’en possèdent que quelques-uns. Il semblerait que l’héritage génétique joue un rôle dans l’apparition de ces taches, on parle en effet de prédisposition génétique.
Certaines études ont démontré que les personnes qui possèdent de nombreux grains de beauté sont plus susceptibles de développer un cancer de la peau que les personnes qui en possèdent peu. En effet, les chercheurs ont identifié cinq gènes qui prédisposent les individus à voir naître des grains de beauté. Deux d’entre eux influerait sur la quantité de ces taches recouvrant la peau et sur les probabilités de développer un mélanome.
Cependant, d’autres études démontrent au contraire qu’une majorité de personnes atteintes de mélanomes ne présentent pas un nombre conséquent de grains de beauté. Ce critère ne semble donc pas suffisant pour évaluer un niveau de risque.

Le lien entre les grains de beauté et l’exposition au soleil


L’héritage génétique n’est pas le seul facteur d’apparition des grains de beauté, le soleil joue également un rôle. Les amas de cellules pigmentaires présents sous l’épiderme sont en réalité de la mélanine. Ce pigment naturel est produit par les mélanocytes en réaction à l’exposition aux rayons UV pour protéger la peau, il s’agit du processus de bronzage.
Les expositions au soleil encouragent donc l’apparition de grains de beauté et ce, dès l’enfance et sur les zones les plus exposées telles que les bras et les jambes.
D’ailleurs, il semblerait que les expositions au soleil durant l’enfance influeraient sur le nombre de grains de beauté recouvrant la peau d’une personne. De même, certains types de peaux très claires seraient plus susceptibles de développer ces taches du fait de leur faible capacité à produire de la mélanine pour bronzer de manière homogène comme une personne au teint plus foncé. C’est pourquoi ces peaux particulièrement claires sont très sujettes aux coups de soleil et développent par la suite des grains de beauté.

La plupart du temps, ces taches pigmentaires sont anodines. Cependant, il arrive que certaines se transforment en mélanomes. Le cancer de la peau touche davantage les personnes qui possèdent des antécédents familiaux, qui sont particulièrement sujettes aux coups de soleil et qui sont adeptes des cabines UV et du bronzage intensif.
Pour se préserver au mieux de ce risque, la protection solaire est impérative d’une part sur les grains de beauté déjà existants et d’autre part sur le reste du corps pour réduire les apparitions de ces taches. Il convient également de surveiller leur évolution en consultant un dermatologue lorsqu’un grain de beauté change de couleur ou de forme.

Cancer ou grain de beauté ?

Le mélanome est l’un des cancers de la peau les plus graves. Il se développe au sein des cellules productrices de mélanine. Selon l’institut national du cancer, cette maladie compte de plus en plus de cas ces dernières années.
Le mélanome est fortement lié aux expositions aux rayons UV naturels et artificiels.
Le plus souvent, il se manifeste par une tache pigmentée foncée semblable à un grain de beauté. Dans certains cas, il se traduit par une modification d’un grain de beauté déjà existant. Lorsque le mélanome n’est pas dépisté, la tumeur progresse pour traverser le derme et l’hypoderme et des cellules cancéreuses peuvent alors gagner d’autres parties du corps.
Pour différencier un grain de beauté d’un mélanome, les médecins utilisent un système qui permet d’identifier plusieurs signes déterminants. Il s’agit de la règle ABCDE qui consiste à observer l’asymétrie, la bordure, la coloration, le diamètre et l’évolution d’un grain de beauté.
À savoir que chez un individu, tous les grains de beauté se ressemblent, c’est donc celui qui se démarque des autres qui doit attirer notre attention. Cette différence ne signifie pas pour autant qu’un risque est présent, le médecin spécialiste est le seul en mesure de se prononcer. 

Et les taches de rousseur ?


Les taches de rousseur sont le résultat d’un désordre au niveau de la sécrétion de mélanine. À l’origine de ce pigment naturel, les mélanocytes qui transfèrent ce dernier, composé d’un pigment noir et d’un pigment ocre, aux kératinocytes. C’est cet équilibre entre ces deux pigments qui définit la couleur de peau d’un individu.
La répartition de ce pigment naturel qu’est la mélanine est normalement uniforme, ce n’est pas le cas chez les personnes à la peau très claire qui voient s’accumuler cette mélanine dans les kératinocytes présents sous l’épiderme. Il en résulte la formation de taches de rousseur en surface. Chez certaines personnes, ces taches apparaissent durant la saison estivale, lorsque le soleil stimule la production de mélanine.

La crème solaire indice 50 : Beauté Simple

Cette crème biologique offre une protection solaire optimale garantie par des filtres minéraux sans nanoparticules. Cette formule se révèle à la fois efficace et respectueuse de l’épiderme.
Les propriétés hydratantes et protectrices des ingrédients naturels présents dans cette crème s’allient à l’efficacité des filtres minéraux pour former un véritable rempart face aux dangers des rayons UV.
Le beurre de karité et les huiles végétales de noix de coco et de sésame unissent leurs pouvoirs hydratants pour reconstituer la barrière hydrolipidique de l’épiderme de manière à maintenir une hydratation constante et une réelle protection face aux rayons du soleil. L’huile végétale de tamanu renferme des propriétés cicatrisantes pour réparer les tissus abîmés et la vitamine E actionne ses pouvoirs antioxydants pour préserver la jeunesse des cellules cutanées menacées par l’excès de radicaux libres. Enfin, l’eau de menthe poivrée tonifie et rafraîchit.
La peau est parfaitement hydratée et protégée.

Publié dans: Guide
Produit ajouté à la liste de souhaits