Pourquoi et comment prendre soin de sa peau durant et après sa grossesse ?

1404 Vues

Pourquoi la peau subit-elle des désagréments durant la grossesse ?


Tout au long de la grossesse, la peau subit des transformations dues à plusieurs facteurs. L’afflux hormonal stimule l’activité des glandes sébacées qui peuvent alors produire du sébum en excès et l’augmentation du volume sanguin réduit le retour veineux au niveau des jambes, ce qui peut occasionner des varices et des œdèmes.
Enfin, la prise de poids et l’étirement de la peau sollicitent fortement les tissus cutanés qui peuvent s’abîmer s’ils ne sont pas suffisamment hydratés.


Les désagréments qui réagissent à un soin curatif


femme enceintePendant la grossesse, l’activité hormonale intense et l’étirement important de l’épiderme peuvent engendrer des sensations de tiraillements et des démangeaisons en particulier sur le ventre en fin de grossesse. Pour atténuer ces sensations d’inconfort, il est important d’hydrater la peau qui, grandement sollicitée, se dessèche très rapidement.
Le soin hydratant idéal pour nourrir cette peau tiraillée doit afficher une composition naturelle, douce et très nourrissante. L’huile d’argan et le beurre de karité s’avèrent particulièrement adaptés puisque très hydratants et apaisants.

La grossesse est à l’origine d’un important dérèglement hormonal qui, chez certaines futures mamans, engendre une hyperactivité des glandes sébacées. Au niveau du visage, ces dernières, sécrétant une production excessive de sébum, peuvent occasionner une peau grasse. Les pores se dilatent et s’obstruent avec le sébum et les peaux mortes présentes à la surface de l’épiderme, des points noirs se forment et si des bactéries se développent, la peau devient alors acnéique.
Dans ce cas, le geste soin à réaliser consiste à nettoyer la peau et à purifier l’épiderme pour éliminer les résidus et les bactéries grâce à un gel purifiant naturel.

Les désagréments qui imposent des soins préventifs durant la grossesse

Les vergetures touchent de nombreuses femmes enceintes de manière plus ou moins importantes et représentent un des désagréments les plus incommodants car difficiles à faire disparaître. Il s’agit, en fait, des fibres élastiques de la peau qui s’abîment suite à une prise de poids importante ou rapide. Il semblerait que le facteur héréditaire joue également un rôle dans leurs apparitions.
Les protéines fibreuses (élastine et collagène) étant altérées, la peau n’est pas en mesure de supporter les étirements imposés par la prise de poids, les vergetures se forment alors au niveau du derme pour se manifester sous formes de stries rouge violacé au départ, évolutives vers une couleur plus claire par la suite.
Les vergetures très fines peuvent se résorber seules après l’accouchement, les plus importantes nécessitent un traitement médical dispensé par un dermatologue ou des séances de laser si l’on souhaite obtenir une disparition complète.

Pour prévenir l’apparition des vergetures, qui peuvent également accompagner la perte de poids suivant l’accouchement, il faut stimuler la production d’élastine et de collagène pour renforcer la résistance du derme face aux étirements de la peau. En ajoutant à cette action une importante hydratation, il est alors possible de prévenir leur apparition.
L’Aloé vera est une plante vertueuse qui stimule l’action des fibroblastes, celles-ci étant responsables de la production de collagène et d’élastine, la peau qui en reçoit de manière quotidienne sera plus à même de résister aux étirements dus aux variations de poids. L’huile d’argan s’avère également très efficace dans la prévention des vergetures grâce à ses propriétés hydratantes, nutritives et régénérantes et sa forte teneur en insaponifiables qui favorisent l’élasticité de la peau.

La crème anti-vergeture intensif : Phytoreva

Cette formule est un excellent soin naturel anti-vergeture notamment pendant la grossesse. L’huile d’argan, la centella asiatica et le thé vert allient leurs propriétés stimulantes sur les fibroblastes pour favoriser l’élasticité de la peau. L’huile d’argan nourrit l’épiderme en profondeur et régénère les tissus et le thé vert dispense ces propriétés astringentes et antioxydantes pour lutter contre les radicaux libres et stimuler le renouvellement cellulaire. L’épiderme réparé, souple et élastique, il s’avère bien plus résistant.   

Les taches pigmentaires sont un autre désagrément qui peut accompagner la grossesse. Celles-ci peuvent toucher la poitrine, le visage et le ventre. Au niveau du visage on parle du fameux masque de grossesse, sur le ventre il s’agit de la ligne brune.
Ces taches pigmentaires foncées proviennent d’une association entre l’activité hormonale intense et les rayons UV, ces deux éléments stimulent les mélanocytes qui vont sécréter davantage de mélanine, pigment responsable de la coloration de la peau. Il en résulte des apparitions de taches brunes sur certaines zones du corps qui disparaissent spontanément après l’accouchement.

Le meilleur moyen de prévenir l’apparition des taches pigmentaires durant la grossesse consiste à protéger efficacement sa peau des rayons du soleil. Une crème solaire à base d’ingrédients naturels doté d’un indice minimum de 50 permet de réduire le risque de façon significative.

 

séparateur

Pour les Femmes Enceintes

Soin visage, corps, cheveux

La grossesse est une période qui est soit bonne, soit mauvaise pour les femmes. Quand la plupart d’entre elles sont bénies par un teint radieux et illuminé, d’autres reçoivent leur lot de problèmes cutanés : peau sèche, sensible, acnéique et parfois intolérante.

En cas de peau fragile, il ne faut pas tout de suite se ruer vers les produits pour peaux sensibles. Les hormones en fluctuation peuvent causer une réaction à ces derniers. Il est plutôt conseillé de se tourner vers des soins spécifiques aux peaux intolérantes.

Pour ce qui est de l’acné, vaut mieux demander conseil auprès d’un dermatologue qui prescrira un traitement à base de zinc, sans risque pour la grossesse.

En ce qui concerne les cheveux, leur aspect est généralement brillant. Pour maintenir cette belle chevelure, il est important de ne pas négliger les soins capillaires. Un shampoing doux fortifie les brins et unifie les fibres pour conserver la brillance. Un après-démêlant facilite le coiffage.

Comment choisir les produits pendant la grossesse ?

Le choix des soins cosmétiques lors de la grossesse doit se faire selon les conseils d’un dermatologue. Les actifs présents dans certains produits peuvent présenter des effets néfastes au bébé à tous les stades de son développement. En ce sens, il faut être attentif aux ingrédients qui les constituent. En tête de liste se trouvent les parabènes (éthyle-paraben, propyle-paraben, butyle-paraben, etc.) et le méthylisothiazolinone. Les émulsifiants sont aussi à écarter.

Quels produits pour chaque 3 mois peut-on utiliser ?

Il est possible pour les femmes enceintes de profiter d’un bain hydromoussant en cas de fatigue ou de lourdeurs musculaires. Les soins hydratants sont autorisés, mais uniquement ceux qui sont naturels et doux. Il est également permis d’entretenir le visage avec un nettoyant adapté et un masque rééquilibrant sans oublier les soins contour de l’œil.

Quels produits pour chaque 3 mois ne peut-on pas utiliser ?

Tout ce qui pourrait provoquer ou aggraver un problème circulatoire (rétention d’eau, hémorroïdes, varices) est à bannir : hammam, épilation à la cire chaude, sauna, etc. Les huiles essentielles sont aussi interdites du fait de leur niveau de toxicité inconnu sur un bébé. Il faut également proscrire les décapants (gommage agressif, soin à base d’alcool) et les exfoliants pour éviter les risques tels que le masque de grossesse, les vergetures, etc. D’ailleurs, ces derniers peuvent s’empirer par l’utilisation des produits autobronzants et les ultraviolets qui sont à éloigner lors de la gestation.

Les conseils pour femmes enceintes

  • Boire beaucoup d’eau
  • Hydrater la peau du ventre pour prévenir les vergetures
  • Utiliser un shampoing doux pour les cheveux brillants
  • Nettoyer sa peau quotidiennement
  • Traiter les jambes lourdes
  • Éviter les soins contenant des parabènes
  • Écarter l’usage des huiles essentielles
  • Proscrire les décapants et exfoliants
  • Passer de bonnes nuits de sommeil
  • Appliquer une protection UV lors des expositions au soleil.

séparateur

Soin visage, corps, cheveux après la grossesse

Durant les neuf derniers mois, le corps de la femme enceinte est épuisé. Cette fatigue se manifeste par des pertes de fermeté et de tonus de la peau. La solution ? Utiliser une gamme de soins complète pour la période après grossesse qui permet d’avoir une nouvelle peau plus ferme, douce et lisse. Il n’y a rien de mieux qu’un gommage exfoliant qui peut éliminer les impuretés et les cellules mortes. En accompagnement, il est possible d’ajouter un produit tonifiant qui remet en état l’élasticité du derme et procure une sensation de fraîcheur et de bien-être sur l’épiderme.

En cas de vergeture, l’idéal est d’appliquer un soin spécifique à ce problème cutané sur les parties concernées en procédant par massages circulaires. Il en existe plusieurs, mais l’efficacité est ce que l’on recherche tous. Pour ce faire, le plus indiqué est de choisir celui qui renforce la production de collagène afin de stimuler l’élasticité de la peau et éviter la réapparition de ces marques inesthétiques. Concernant les rondeurs, les produits contenant des actifs amincissants et raffermissants sont recommandés.

Par ailleurs, il n’est pas rare qu’après l’accouchement, les femmes développent une alopécie plus ou moins grave. Le remède est l’application d’un traitement antichute complet qui favorise le métabolisme cellulaire et la microcirculation sur le cuir chevelu. Ce qui aura pour résultat de stopper la chute des cheveux et d’améliorer la pousse des nouveaux brins.

Comment choisir les produits pour l'après accouchement ?

Comme premier conseil, il est tout indiqué de dire qu’il vaut mieux se tourner vers les produits bio. Auparavant, les cosmétiques d’origine biologique ont eu peu de considération à cause de leur efficacité moindre par rapport aux soins conventionnels. Mais, depuis quelques années, ces derniers ont eu une mauvaise réputation concernant leur fabrication se basant sur des ingrédients provenant de l’industrie pétrochimique. Ce qui a entraîné le revirement actuel.

En ce sens, après l’accouchement, il est recommandé de privilégier les produits certifiés et labélisés « bio ». L’objectif est d’éviter toute complication après à l’utilisation d’un soin inadapté. De plus, parmi les soins corporels et capillaires, plusieurs marques bio proposent des cosmétiques efficaces, sans aucun additif d’origine synthétique.

Conseils pratiques après la grossesse

La période post-partum est souvent difficile pour certaines femmes nouvellement mères. Voici quelques conseils utiles qui peuvent améliorer leur quotidien après l’accouchement :

  • Demander de l’aide à son entourage pour se faire chouchouter
  • Profiter d’un après-midi pour une petite sieste de 20 minutes
  • Pratiquer des séances de relaxation et d’étirement
  • Soigner sa peau et les vergetures
  • Traiter sa chevelure contre les chutes capillaires
  • Prendre des repas équilibrés
  • Recommencer progressivement ses activités physiques,
  • Se faire masser par un professionnel
  • Appliquer des soins qui redessinent sa courbe
  • Ne pas hésiter à se doucher lorsqu’on en sent le besoin (douche écossaise).
Publié dans: Féminin
Produit ajouté à la liste de souhaits