Que valent les colorations naturelles ?

172 Vues

Sur le long terme, les colorations traditionnelles abîment les cheveux. Elles contiennent de nombreux composants irritants qui détruisent la fibre capillaire. Pour enrayer ces problèmes, répondre au besoin de protection de l’environnement et permettre aux femmes de se faire toujours plus belles, des produits naturels et sans danger pour la santé ont vu le jour. Mais que valent vraiment ces colorations végétales ? Donnent-elles le même résultat que les colorations classiques ? La couleur tient-elle sur le cheveu aussi longtemps ? Nous vous disons tout dans cet article !

Qu’appelle-t-on une coloration naturelle ?

Une coloration naturelle, ou végétale, ne contient que des ingrédients naturels, sans eau oxygénée, ammoniaque ni résorcine. Petite exception (cela peut différer en fonction des professionnels) : les balayages à l’argile contiennent une goutte ou deux d’eau oxygénée.

Contrairement à de nombreux produits chimiques, la coloration naturelle protège, nourrit et gaine les cheveux. Résultat : leur éclat est préservé, même avec des colorations régulières (attention toutefois à conserver une « cadence » raisonnable !).

Il existe des colorations végétales bio et « non-bio ». Les premières contiennent une poudre de plantes qui ne subit quasiment aucune transformation.

A qui s’adressent les colorations végétales ?

Toutes les personnes qui teignent leurs cheveux peuvent tester les colorations naturelles. Elles conviendront parfaitement aux individus présentant des allergies aux composants des colorations chimiques, aux femmes enceintes ou aux personnes sortant de traitements médicamenteux particulièrement lourds, comme les chimiothérapies.

A partir du moment où la couleur existe dans la nature, il est possible de colorer ses cheveux avec des produits végétaux ! Les chevelures brunes, châtaines, chocolat, acajou ou ébène ne rencontreront par exemple aucune difficulté. En revanche, pour les envies de blond platine, silver ou pastel, le passage vers la coloration d’oxydation sera inévitable. Pour la simple et bonne raison qu’une coloration végétale ne peut pas éclaircir une couleur, seulement la foncer, l’entretenir ou y ajouter des reflets.

Les effets des colorations végétales sur les cheveux

Les avis disponibles sur internet sont quasiment tous unanimes : la coloration naturelle donne une couleur vraiment profonde, intense et naturelle. La chevelure retrouve la douceur que lui ôtaient les traitements chimiques. Plus vigoureux et en bonne santé, ils se laissent démêler sans (trop) faire d’histoires !

Les composants de ce type de coloration n’ouvrent pas les écailles, la mélanine (pigment biologique responsable de la coloration) reste donc intacte (les pigments des colorations chimiques viennent carrément la remplacer).

Enfin, la coloration végétale apporte brillance, volume et élasticité aux cheveux.

Les colorations végétales et les cheveux blancs

Comme les colorations chimiques, les colorations végétales demandent un petit laps de temps avant d’afficher la couleur « définitive ». Son évolution prend 48 h environ. Les cheveux blancs restent légèrement visibles, en transparence, avant d’être recouverts par leur nouvelle couleur. Ils garderont un aspect plus clair que les autres cheveux, du fait que la coloration végétale opère selon la couleur de base. En revanche, pas de mauvaise surprise à la repousse : 0 effet racine ! Ceci est dû au fait que la couleur ne pénètre pas le cheveu, elle l’entoure, et qu’elle reproduit sa couleur naturelle.

Les adeptes de cette nouvelle méthode plus respectueuse de l’environnement constatent une bonne couvrance des cheveux blancs pendant un mois et demi, contre trois semaines seulement pour une coloration d’oxydation.

Notez que pour une couvrance optimale, deux à trois applications peuvent s’avérer nécessaires.

Teindre ses cheveux soi-même

Pour modifier la couleur de ses cheveux, se rendre chez son coiffeur ne constitue pas la seule option. A l’instar de leurs collègues chimiques, les colorations bio sont commercialisées directement en magasin.

L’application se veut simple et pratique, l’odeur fraîche et rappelant les plantes. Avant d’acheter son flacon, on s’assurera de connaître son type de cheveux pour choisir la coloration la mieux adaptée à son cuir chevelu.

Séduite par la coloration végétale ? Veillez à l’entretenir correctement, avec un shampoing doux au PH neutre et un brossage à la main pour ne pas casser la fibre capillaire. La coloration a déjà un effet démêlant.

Publié dans: Cheveux
Produit ajouté à la liste de souhaits