Fabricants

Suivez-nous sur Facebook

Comment atténuer les vergetures avec l'huile d'argan ?

Publié le : 24/08/2017 05:31:25
Catégories : Guide

Effacer et prévenir les vergetures avec de l’huile d’argan

L’huile d’argan pure, naturelle et biologique atténue considérablement les vergetures, notamment celles présentes au niveau des cuisses, des hanches et des fesses. Cette solution est riche en vitamine E et en acides gras insaturés. Par conséquent, elle a le pouvoir d’assouplir la peau, de l’hydrater et de la réparer.

Face à l’étirement cutané durant la grossesse, ou à la croissance musculaire, ce produit agit sur l’épiderme en tant que protecteur. La région qui risque de perdre son élasticité n’est pas sujette aux vergetures. Par ailleurs, l’application de cette solution doit s’effectuer tous les jours, accompagnée de légers massages circulaires.

En complément, il est recommandé d’utiliser d’autres soins comme le beurre de karité ou du lait à forte capacité hydratante et nourrissante.

L’huile d’argan est donc utilisable à titre préventif et curatif. Elle favorise l’élimination des vergetures déjà installées sur la peau en accélérant le processus de cicatrisation. En plus, elle protège l’épiderme contre l’étirement à la grossesse, mais aussi à la puberté.

Pourquoi utiliser l’huile d’argan pour lutter contre les vergetures ?

L’huile d’argan est obtenue à partir de la pression à froid des grains 100 % naturels. Elle est entièrement biologique si l’extraction de son principe actif est semi-mécanisée.

meilleure crème anti vergeturesCette solution est constituée de stéroïdes de vitamines E favorisant la régénération cellulaire et la restauration de la peau déformée. Elle joue parfaitement son rôle d’agent hydratant et antioxydant. Ainsi, elle diminue en très peu de temps les vergetures tout en prévenant le vieillissement prématuré de la peau.

Cette formule agit efficacement sur les régions pouvant être sujettes à une croissance musculaire subite. Même si des lignes blanches, rouges ou violettes n’y sont pas encore présentes, l’huile d’argan limite déjà leurs apparitions. Vu sa texture, elle ne risque pas de laisser sur la peau un film gras ou huileux.

De plus, ce soin est élaboré pour toute la famille. Les nourrissons, les adolescents et les femmes enceintes peuvent l’utiliser comme palliatif contre la sensibilité cutanée.

Comment bien utiliser l’huile d’argan anti-vergetures ?

Il est également astucieux de diluer l’huile d’argan avec d’autres huiles telles que l’huile d’amande douce, d’olive, d’avocat ou encore l’huile de rose. La solution obtenue peut être étalée sur n’importe quelle partie du corps (ventre, fesses, cuisses…).

Cependant, l’huile d’argan est utilisable sans l’ajout d’un autre produit de traitement. Dans ce cas, elle est à appliquer tout en douceur et en mouvement circulaire sur la région concernée. Après quelques minutes de massage, il convient de l’y laisser agir pendant huit bonnes heures environ. Le mieux est de l’utiliser tous les soirs pour donner lieu à un traitement optimal toute la nuit. Il reste tout de même possible de l’employer chaque matin afin d’accélérer son processus de cicatrisation.

Effacer et prévenir les vergetures avec de l’huile d’argan

L’huile d’argan pure, naturelle et biologique atténue considérablement les vergetures, notamment celles présentes au niveau des cuisses, des hanches et des fesses. Cette solution est riche en vitamine E et en acides gras insaturés. Par conséquent, elle a le pouvoir d’assouplir la peau, de l’hydrater et de la réparer.

Face à l’étirement cutané durant la grossesse, ou à la croissance musculaire, ce produit agit sur l’épiderme en tant que protecteur. La région qui risque de perdre son élasticité n’est pas sujette aux vergetures. Par ailleurs, l’application de cette solution doit s’effectuer tous les jours, accompagnée de légers massages circulaires.

En complément, il est recommandé d’utiliser d’autres soins comme le beurre de karité ou du lait à forte capacité hydratante et nourrissante.

L’huile d’argan est donc utilisable à titre préventif et curatif. Elle favorise l’élimination des vergetures déjà installées sur la peau en accélérant le processus de cicatrisation. En plus, elle protège l’épiderme contre l’étirement à la grossesse, mais aussi à la puberté.

Pourquoi utiliser l’huile d’argan pour lutter contre les vergetures ?

L’huile d’argan est obtenue à partir de la pression à froid des grains 100 % naturels. Elle est entièrement biologique si l’extraction de son principe actif est semi-mécanisée.

Cette solution est constituée de stéroïdes de vitamines E favorisant la régénération cellulaire et la restauration de la peau déformée. Elle joue parfaitement son rôle d’agent hydratant et antioxydant. Ainsi, elle diminue en très peu de temps les vergetures tout en prévenant le vieillissement prématuré de la peau.

Cette formule agit efficacement sur les régions pouvant être sujettes à une croissance musculaire subite. Même si des lignes blanches, rouges ou violettes n’y sont pas encore présentes, l’huile d’argan limite déjà leurs apparitions. Vu sa texture, elle ne risque pas de laisser sur la peau un film gras ou huileux.

De plus, ce soin est élaboré pour toute la famille. Les nourrissons, les adolescents et les femmes enceintes peuvent l’utiliser comme palliatif contre la sensibilité cutanée.

Comment bien utiliser l’huile d’argan anti-vergetures ?

Il est également astucieux de diluer l’huile d’argan avec d’autres huiles telles que l’huile d’amande douce, d’olive, d’avocat ou encore l’huile de rose. La solution obtenue peut être étalée sur n’importe quelle partie du corps (ventre, fesses, cuisses…).

Cependant, l’huile d’argan est utilisable sans l’ajout d’un autre produit de traitement. Dans ce cas, elle est à appliquer tout en douceur et en mouvement circulaire sur la région concernée. Après quelques minutes de massage, il convient de l’y laisser agir pendant huit bonnes heures environ. Le mieux est de l’utiliser tous les soirs pour donner lieu à un traitement optimal toute la nuit. Il reste tout de même possible de l’employer chaque matin afin d’accélérer son processus de cicatrisation.

Articles en relation