Panier (vide) 0

Comment choisir et appliquer sa poudre compacte ?

La poudre fait partie des incontournables à avoir meilleure poudre compactedans sa trousse de maquillage. Elle permet d’afficher un teint zéro défaut. Si vous ne savez plus où donner de la tête, entre le fond de teint, la poudre compacte et tous les autres, cet article vous éclairera et vous guidera.

Devenez incollable sur la poudre compacte !

Choisir la meilleure poudre compacte pour soi

 A l’instar des autres produits de beauté réservés au teint, la poudre compacte a un rôle, une teinte et un type de peau « de prédilection ». Une fois que vous saurez la choisir et l’appliquer, vous prendrez plaisir à prendre soin de vous le matin.

Si vous avez des doutes quant à votre type de peau ou le format de poudre à privilégier, demandez conseil aux vendeuses de votre boutique. Si elles peuvent avoir tendance à vous orienter vers une marque plus qu’une autre, elles peuvent malgré tout prodiguer de bons conseils !

Les 5 principes actifs principaux  de la poudre compacte

 Je vous donne un indice : on en met sur les fesses des bébés ! Oui, l’ingrédient principal de votre poudre est le talc. On ne loue plus ses propriétés couvrantes. Pour le rendre plus compact que celui qu’on utilise pour les marmots, on ajoute de l’huile ou de la cire.

Votre poudre contient également des pigments et des nacres. Certains pigments minéraux, comme les micas, agissent comme des réflecteurs de lumière. Ils vous donnent bonne mine.

On trouve ensuite du zinc, dont le rôle est d’absorber l’excès de sébum. S’il convient aux peaux grasses, il assèchera encore plus les peaux sèches.

Dernier ingrédient, mais pas des moindres : les filtres anti-UV. Certaines poudres ajoutent même un hydratant ou un anti-âge à leur formule.

A quel type de peau ce produit s’adresse-t-il ?

Comme la poudre compacte contient en majeure partie du talc, elle conviendra en priorité aux peaux mixtes et grasses. Puisque le talc possède une fonction matifiante, il empêchera votre zone T (front, nez, menton) de briller. Il donnera à votre peau un joli aspect velouté.

Lorsqu’elle est de bonne qualité et / ou bio, une poudre n’obstrue pas les pores de votre peau. Ainsi, même maquillé, votre épiderme respire librement. Un bonheur pour les peaux à imperfections !

Les peaux sèches peuvent également l’utiliser, mais avec parcimonie. Comme je vous le disais plus haut, la poudre compacte risque d’assécher davantage ce type de peaux. En outre, les zones de sécheresse se verront encore plus.

C’est aussi le « problème » rencontré par les peaux matures : la poudre compacte a tendance à s’infiltrer dans les rides et les ridules, et les marque donc encore plus.

Les 2 critères à prendre en compte pour bien choisir son cosmétique

La couleur : votre poudre doit se rapprocher le plus possible de votre carnation. Si vous n’arrivez pas à vous décider entre plusieurs teintes, optez pour une poudre transparente. La règle est simple : votre poudre compacte ne doit plus se voir sur votre visage lorsque vous l’avez appliquée.

La texture : ce critère s’adresse surtout aux peaux sèches. Choisissez plutôt une poudre libre, qui en plus d’un effet naturel, respectera les caractéristiques de votre peau.

Comment appliquer la poudre compacte ?

 Si vous cherchez à donner une teinte halée à votre peau, utilisez votre poudre compacte seule. Si votre objectif est d’obtenir un teint unifié du matin au soir, appliquez-la au-dessus de votre fond de teint. En plus, elle cache les boutons, les rougeurs, les cernes et les imperfections. 

En journée, servez-vous en pour vous « repoudrer le nez » ! En d’autres termes, pour faire de petites retouches. 

 Pour l’appliquer correctement, vous aurez besoin d’un pinceau kabuki, d’une éponge légèrement humide ou de votre bonne vieille houppette. Je vous déconseille de prélever le produit directement avec vos doigts. La poudre compacte est, par définition, compacte. En l’appliquant avec vos doigts, vous risquez de vous retrouver avec des peintures du guerre sur le visage en lieu et place du teint parfait que vous recherchiez ! Réchauffer la matière sur le dos de votre main après avoir prélevé la poudre. Les pigments se fixeront plus facilement sur le pinceau. Vous contrôlerez davantage la quantité de poudre que vous mettez si vous vous maquillez avec une éponge. 

 

Articles en relation