Panier (vide) 0

Comment choisir son rouge à lèvres ?

rouge levresL’offre en matière de rouge à lèvres est tellement large qu’on pourrait parfois se demander s’il ne faut pas posséder un diplôme es maquillage pour savoir choisir le sien sans fausse note ! Après le choix de la couleur vient celui du fini. Mais celui-ci ne dépend-il pas de la forme des lèvres ? Parce que je m’y perdrais presque moi-même rien qu’en écrivant ces quelques lignes d’introduction, je vous propose un article qui fait le tri pour vous !

Faîtes de votre rouge à lèvres le joker de votre mise en beauté

Les couleurs sont toujours plus folles, plus provocantes, et plus gourmandes ! Les options semblent illimitées : l’effet brillant d’un gloss ou le fini mat ? Si l’industrie du cosmétique ne montrait pas autant de créativité, peut-être les femmes auraient-elles moins de difficultés à choisir le rouge à lèvres qu’il leur faut ! Et quand le packaging est personnalisé à l’extrême, le choix n’est clairement plus rationnel, mais cornélien !

Que la mode ou les célébrités déclarent leur amour à une tendance plutôt qu’à une autre, c’est leur rôle. Mais celui du maquillage reste avant tout de faire ressortir la beauté de chaque femme. Aussi est-il important de faire un « choix d’amour » plutôt qu’un choix lié à un marketing efficace !

Ce que contiennent vos rouges  à lèvres

Sauf s’ils sont bios ou vegan, les rouge à lèvres contiennent des cires d’origine animale. S’ajoutent à cela des cires végétales et/ ou de synthèse, des conservateurs, des graisses et des pigments. Ces derniers marquent une des différences entre les rouges à lèvres bon marché et les autres. Ceux qui appartiennent à la catégorie « haut de gamme » contiennent plus de pigments différents.

Certains cosmétiques voient entrer dans leur formule les vitamines C et E, lesquelles sont antioxydantes, ainsi qu’une protection contre les UV du soleil.

Choisir la couleur de son rouge à lèvres

Ce n’est parce qu’on change de couleur de cheveux plus facilement que de chemise qu’on doit l’oublier dans le choix de son rouge à lèvres !

Ainsi, les cheveux blonds et les peaux claires et rosées seront-ils mis en valeur par des couleurs abricot, pêche ou cerise (un peu plus et on se croyait dans la pub des cinq fruits et légumes !). La règle à respecter est de choisir des couleurs qui ne contrastent pas beaucoup avec le teint. Et si on n’est pas douée pour respecter les règles, on se permet évidemment « la couleur qui claque » de son choix, mais en gardant un maquillage plutôt nude pour le reste du visage.

Pour les peaux mates, on préférera des teintes prune, framboise ou des rouges foncés.

Pour les femmes qui pensent avoir des lèvres (trop) fines, on applique une couleur claire avec ou sans effet nacré. Cela donnera l’illusion d’une bouche plus pulpeuse.

Si certaines pensent avoir des lèvres (trop) charnues, elles choisiront une couleur foncée, qui réduira le volume de leur bouche.

Celles qui n’aimeraient pas leurs lèvres (apparemment) asymétriques trouveront peut-être du réconfort dans le contouring. Le but est de rééquilibrer la forme des lèvres en travaillant les ombres et les lumières. Il « suffit » de tracer le contour de ses lèvres avec un crayon couleur chair. Pour réduire la lèvre trop rebondie, on « cache » ce qu’on veut dissimuler au regard sous le même crayon couleur chaire. Ou bien on agrandit la plus fine des deux lèvres avec un crayon reprenant la couleur de la bouche.

Rouge à lèvres mat ou brillant ?

Cela dépend surtout de la forme de votre bouche. Si vos lèvres sont fines, opter pour un rouge mat vous donnera un visage terne et sévère, parce qu’il n’y aura aucun reflet. Au contraire, les rouges à lèvres brillants ou satinés apporteront du relief. De manière générale, les rouges à lèvres brillants donnent l’impression de repulper les lèvres.

Les bouches généreuses et bombées peuvent plus facilement se permettre de porter une couleur matte.

Maquiller sa bouche après 50 / 60 ans

Parce que la bouche est moins colorée et le teint plus terne, il convient d’éviter les teintes nude. Elles n’apporteront aucun éclat. Au contraire, on continuera de porter (ou on découvrira) les teintes plus vives et plus pop ! Autre astuce : si de petites ridules apparaissent, on privilégie les rouges à lèvres brillants  (pour éviter l’effet craquelé des cosmétiques au fini sans brillance).

Articles en relation