Comment soigner une peau sensible ?

Publié le : 03/05/2017 17:13:58
Catégories : Beauté Rss feed , Bébé Rss feed , Guide Rss feed

Comment reconnaître une peau sensible ?

peau sensibleUne peau sensible engendre des sensations d’inconfort, ne serait-ce qu’à travers un léger contact avec les agressions extérieures. Ces perceptions désagréables se manifestent par des démangeaisons, des rougeurs, des inflammations et des tiraillements. Au quotidien, ces désagréments peuvent être aigus du fait d’une réponse excessive de la peau à ces facteurs externes.

Dans certaines situations, la peau sensible est une affection cutanée survenant par crise ou en permanence, dans le cas d’une peau atopique. Elle concerne à la fois les peaux grasses, mixtes ou sèches, que le teint soit mat, foncé ou clair.

Quelles sont les causes de cette sensibilité de la peau ?

Une peau sensible réagit facilement aux agressions extérieures pénétrant la couche primaire de l’épiderme du fait de l’absence de film hydrolipidique. Bon nombre de facteurs externes entraînent ainsi la fragilisation de la peau. Le climat est l’une de ces causes, notamment lorsqu’il fait très froid, trop chaud ou que l’air est humide ou sec. Les polluants sont aussi des agents provoquant l’hypersensibilité de la peau (fumée, gaz d’échappement, aérosols). Les UV peuvent également déclencher une réaction qui rend la peau très sensible.

Comment la soigner ?

Tout d’abord, il faut proscrire les soins irritants tels que les cosmétiques contenant de l’acide de fruit, de la vitamine A ainsi que les huiles essentielles, le savon, les filtres solaires chimiques. Il faut éviter le contact avec la chaleur ou le froid extrême. Les maquillages sont aussi à utiliser avec modération pour ne pas trop solliciter la peau.

Ensuite, il faut des produits calmants et lénifiants, en particulier ceux qui sont neutres (bio). Ils contiennent des actifs favorisant la reconstitution de la barrière naturelle. Les soins qui empêchent la sensibilité aux agressions externes sont également recommandés comme ceux à base d’avoine ou d’eau thermale. Ces derniers inhibent les inflammations en intervenant sur des neuropeptides libérés dans la peau.

Rituel beauté

Le matin, un nettoyage à l’eau thermale suivi d’une crème hydratante riche en éléments apaisants est indispensable. En finition, l’application d’une poudre thermale est largement suffisante. En effet, si celle-ci est neutre et en petite quantité, elle peut constituer une barrière artificielle sans effet sur la peau.

Le soir, l’usage d’une eau démaquillante ou d’une lotion lactée accompagnée de la même crème hydratante du matin est essentiel. Les masques contenant des actifs apaisants sont conseillés, qu’ils soient en crème ou en tissu. En ce qui concerne le gommage, les formules à grains sont à bannir.

Les différents conseils

  • Éviter le chauffage et l’air conditionné,

  • Limiter les nettoyages à l’eau,

  • Ne choisir que les nettoyants surgras et hydratants,

  • Ne pas abuser des crèmes agressives,

  • Ne pas changer quotidiennement de soin,

  • Eviter les parfums, les huiles essentielles et l’alcool,

  • Éviter les nettoyants gommants,

  • Ne faire qu’un à deux gommages doux par semaine,

  • Privilégier les eaux micellaires ou thermales,

  • N’utiliser que de la crème légère.