Panier (vide) 0

Crayons pour les yeux. Lequel choisir pour un maquillage parfait ?

crayon femmeKhôl, kajal, eyeliner, liner, waterproof, crayon contour des yeux noir, brun ou blanc, jumbo…le vocabulaire de la cosmétique est impressionnant et question make-up du regard, il existe une grande variété de crayons pour les yeux. Certains peuvent s’estomper du bout des doigts, d’autres sont privilégiés pour leur tracé très précis. Mais quel crayon faut-il choisir?

Le khôl ou le kajal, c’est quoi ?

L’un est oriental, originaire d’Egypte, l’autre est asiatique, à part ça peu de différence.

Le khôl est utilisé depuis l'Antiquité mais il n’était pas à l’origine un produit de maquillage. Sa couleur très sombre et son tracé épais servaient à protéger les yeux des égyptiens de la réverbération du soleil. Tout comme le kajal, il était utilisé comme collyre, car il est doté de vertus ophtalmologiques et prévient les infections oculaires en éliminant les microbes.

Composé d’huile d’olive, d’alun et de clou de girofle écrasé, on trouvait le khôl sous forme de poudre et il était appliqué à l’aide d’un mirwed (bâtonnet en bois), alors que le kajal, qui contient du camphre, se présentait sous la forme d’un cône solide. Le khôl était noir, ou gris foncé. Au fil du temps il est devenu pour les égyptiens un produit de maquillage que l’on retrouve sur l’iconographie égyptienne antique.

Le khôl

Le crayon khôl est idéal pour sublimer, magnifier, donner de l’éclat, intensifier le regard de son trait épais. Il est facile à appliquer et de nouvelles couleurs commencent à faire leur apparition comme le caramel, le bleu nuit ou le bleu turquoise. Un peu plus de choix donc. Il peut être utilisé seul sans avoir besoin d’ajouter du mascara. Autre atout, il résiste bien à l’eau grâce à sa texture grasse et se démaquille très facilement avec un démaquillant biphasé spécial pour les yeux, idéal pour enlever un maquillage waterproof.

Pour un regard plus profond

On applique le khôl à l’intérieur de l’œil pour intensifier le blanc de l’œil et donner de la profondeur au regard

Idéal pour réaliser un smoky-eye

Le khôl est épais, gras et facile à estomper pour obtenir un joli dégradé. C'est le make-up indispensable pour réaliser le fameux «œil charbonneux» ou «smoky-eyes». Il s’applique à la racine des cils supérieurs, on l’estompe à l’aide d’un pinceau plat pour ombre à paupières et on recommence pour intensifier la couleur. Mais attention, une bonne maîtrise du geste est indispensable pour appliquer son crayon khôl et obtenir un regard de braise.

Pour souligner le regard

Parfait pour souligner le regard, accentuer la couleur des yeux et donner plus d’intensité au fard à paupières, il faut néanmoins adapter son application à la forme de ses yeux. On appliquera donc le khôl au coin externe de la paupière mobile en partant du milieu de la paupière avec un trait fin, et à la racine des cils inférieurs pour agrandir le regard si on a de petits yeux. Pour un résultat encore plus bluffant, utilisez du khôl blanc qui va en plus illuminer vos yeux. Au contraire, on l’appliquera en teinte sombre à la racine des cils supérieurs et à l'intérieur de l'œil, pour donner de la profondeur à un œil un peu grand et atténuer l’effet globuleux de certains yeux.

Même s’il existe en pâte ou en liquide, les femmes choisissent le khôl conditionné en crayon ou en stick car il est plus pratique et plus facile à utiliser. On le glisse dans son sac et on le sort discrètement pour une retouche.

Petites astuces Make-up:

  • Si l'œil a tendance à pleurer, le khôl peut couler. Pour éviter l’effet «panda» et le fixer, poudrez-le avec un fard mat.
  • Lorsqu’il fait très chaud, placez votre crayon khôl au réfrigérateur pour lui éviter de se ramollir.
  • Une petite bavure? Corrigez-la avec un coton tige imbibé de produit démaquillant ou de sérum physiologique et le tour est joué.

Le kajal

Le kajal s’utilise pratiquement de la même manière que le khôl. Il s’applique lui aussi à l’intérieur de l’œil, sur la muqueuse et est parfait pour réussir les smoky-eyes. De la même façon qu’avec un khôl ou un jumbo. Application au ras des cils et estompage de la matière jusqu’à obtention du dégradé ou de l’intensité voulu pour un regard mystérieux.

Tout comme le khôl, on peut tout à fait s’en servir comme eye-liner mais contrairement à lui, il se décline dans de nombreuses couleurs.

L’eyeliner ou le liner c’est quoi?

L’eyeliner est un incontournable de la trousse de maquillage. Liquide, il permet, grâce à son applicateur, un tracé graphique plus précis que le khôl et est idéal pour dessiner l’œil de biche ou la virgule et accentuer des yeux en amande. C’est l’outil indispensable pour métamorphoser son regard. Le liner ou stylo-regard, est la version solide de l’eyeliner. La couleur est moins intense, moins profonde qu’avec un eye-liner liquide, mais il est plus facile à utiliser si vous avez tendance à avoir la main qui tremble. Alors liquide, version feutre, en gel, en stick, eyeliner waterproof, coloré ou encore pailleté, choisissez celui qui vous plaît.

L’eyeliner se travaille toujours sur une paupière nue. Pas de poudre, pas de fond de teint, pas d’anticerne. Vous optimiserez ainsi l’application. Débuter la pose en commençant par l’extérieur de l’œil ce qui vous permettra de vous arrêter au niveau du centre de l’iris et de retravailler la pose si nécessaire. Attention, n’étirez pas votre paupière, vous risquez de déformer le trait. Plus vous le poserez près de la ligne des cils, plus le rendu sera naturel.Pensez à combler le jour entre le trait et le ras des cils. En cas de bêtise, corrigez avec un coton-tige. Selon l’épaisseur du trait vous pourrez même oublier le mascara!

De la même manière qu’avec le khôl, la forme et l’épaisseur du trait doivent s’adapter à la forme des yeux. Lorsque l'on maîtrise l’art du trait, on peut s’autoriser quelques fantaisies et transformer son regard (yeux de chats, regard égyptien…)

A noter, l’eye-liner est idéal pour mettre la touche final à un make-up Cut crease, cette technique qui accentue le pli de la paupière et structure l’œil en lui donnant une profondeur incroyable. L’association d’un fard à paupières sombre et d’eye-liner pailleté peut être sublime et donne du pep à votre regard.

Le crayon contour des yeux, c’est quoi?

De quoi une femme a-t-elle besoin pour maquiller et embellir son regard? De deux choses. D’un bon crayon contour de l’œil  et de ses doigts. Avec le premier on dessine, avec les seconds on estompe et on joue avec la matière. Le crayon contour des yeux fait partie de la panoplie de base des «beautystas», ces filles toujours à l’affût des dernières tendances en matière de make-up. C’est le premier achat des filles qui commencent à se maquiller les yeux. Facile à utiliser et discret, il est parfait pour l’école.

Le crayon contour des yeux «classique» est le « couteau suisse » du maquillage ! On peut l’utiliser comme liner au ras des cils inférieurs ou supérieurs, comme fard à paupières en l’estompant du bout des doigts ou à l’aide d’un petit embout-mousse et aussi, pour agrandir l’œil par un trait que les muqueuses. On a le choix entre plusieurs textures pour une utilisation en mine grasse ou sèche. La palette de ses couleurs, sa tenue, le crayon sec possède bon nombre d’atouts. Un conseil pour bien le choisir, testez-le sur la main.

Sa version waterproof, comme son nom l’indique, résiste à l’eau. Ses pigments plus tenaces, lui permettent de tenir sur la durée même lorsqu’il fait chaud. Il permet d’obtenir un maquillage lumineux parfait pour l’été!

Il existe également des crayons à effets, autre version du crayon classique. On optera pour l’effet métallique qui apporte de la lumière au regard, pour l’effet paillettes idéal en soirée ou pour un crayon à reflets qui va donner de jolis effets de lumière bleue sur un crayon vert par exemple.

Le jumbo (ou chubby), c’est quoi?

Le jumbo est un gros crayon à mine grasse. Il se travaille facilement au doigt. On s’en sert principalement comme ombre à paupières en colorant la paupière mobile puis en l’estompant au doigt ou au pinceau pour plus de nuances, ou en base de fard à paupière pour accrocher la lumière avec des teintes irisées.

Le jumbo est très facile à appliquer avec sa texture crémeuse. Il permet de réaliser aussi bien un maquillage discret et délicat que de réussir facilement un «smoky» intense. Il offre une large palette de couleurs. Choisissez une couleur très pigmentée pour un effet encore plus envoûtant. Petit conseil, prévoyez un taille crayon adapté à sa grande taille.

Le crayon à sourcils

La beauté d’un regard ne s’arrête pas aux yeux. Dessiner ses sourcils à l’aide d’un crayon à sourcil pour terminer son make-up est indispensable. Des sourcils bien dessinés apportent la touche finale à un maquillage des yeux réussi. Pour cela il faut utiliser un crayon à pointe grasse. Tracez de petits traits verticaux à l’intérieur des sourcils, puis estompez-les à l’aide d’un pinceau pour une ligne impeccable. Vos sourcils sembleront plus étoffés s’ils sont trop clairsemés et votre regard structuré. Il existe différentes teintes adaptées à la couleur de vos sourcils, donc pas de souci pour obtenir un rendu très naturel.

Maintenant que vous êtes incollable sur les crayons pour les yeux, amusez-vous et faîtes-vous le plus beau des regards.

Articles en relation