Panier (vide) 0

En promo

Tous les produits en promotion

Marques

Boutique Sécurisée

crédit agricole

Commandez en express, sans création de compte. Chez Styl'bio vous pouvez régler avec votre compte Amazon.

amazon

Ils parlent de nous....

marie claire adresses incontournables

bio et bien être

drole de mums

echo bio

La différence entre un anti-transpirant et un déodorant

Quelles sont les fonctions du déodorant ?

meilleur déodorant bioL’objectif du déodorant est de masquer les odeurs engendrées par la transpiration en éliminant les bactéries responsables de ces odeurs. Pour remplir cette fonction, il renferme un parfum et des composés antibactériens. Le déodorant ne bloque pas le phénomène naturel de transpiration opéré par l’organisme pour réguler la température du corps. Il lutte simplement contre les symptômes, et ce, pendant une durée de 24h pour la plupart. Les déodorants ne renferment pas de sels d’aluminium car ils ne nécessitent pas d’agents anti-transpirants.

Quelles sont les fonctions des anti-transpirants ?

L’objectif de l’anti-transpirant est d’atténuer la transpiration. Il renferme un parfum, des composés antibactériens et anti-transpirants pour détruire les bactéries de manière à masquer les odeurs et pour réguler le processus de transpiration.
C’est donc dans la composition que se situe la différence majeure entre le déodorant et l’anti-transpirant puisque ce dernier possède un agent anti-transpirant que le déodorant ne possède pas.
Cet agent bloque la transpiration en formant une pellicule sur les glandes sudoripares qui atténue le flux de transpiration pendant une période définie.
Les principes actifs qui réduisent la sécrétion de sueur sont généralement des sels d’aluminium. Même s’ils limitent efficacement la transpiration, les anti-transpirants n’influent pas sur la capacité du corps à réguler sa température.

À savoir que certains cosmétiques sont vendus à tort sous l’appellation « déodorant » et possèdent des sels d’aluminium dotés de propriétés anti-transpirantes.

Les dangers des sels d’aluminium

Aujourd’hui, même si elle n’est pas avérée, plusieurs études attestent de la dangerosité des sels d’aluminium. Certaines de ces études amènent à penser que l’utilisation excessive d’anti-transpirants contenant des sels d’aluminium augmenterait le risque de développer un cancer du sein. En effet, les chercheurs ont identifié des taux d’aluminium supérieur à la moyenne dans les tissus mammaires des femmes touchées par cette maladie.
Actuellement, les sels d’aluminium sont présents partout, dans l’alimentation, dans l’eau, dans les médicaments et dans d’autres types de cosmétiques. Il en résulte une impossibilité pour les consommateurs à les éviter de manière permanente et totale. Cependant, l’application directe de ce composé potentiellement néfaste sur la peau et, qui plus est, sur une zone particulièrement sensible et proche des ganglions lymphatiques et de la poitrine pourrait s’avérer dangereuse pour la santé.
À noter que la quantité d’aluminium qui pénètre dans l’épiderme serait bien plus importante sur une peau agressée par des procédés d’épilation et de rasage.

Quelles alternatives ?

Les meilleures alternatives aux anti-transpirants renfermant des sels d’aluminium sont offertes par les cosmétiques naturels et biologiques qui exploitent d’autres agents tout aussi efficaces et moins nocifs. Parmi eux, on retrouve la pierre d’alun.

La pierre d’alun

La pierre d’alun est un ingrédient 100% naturel qui suscite cependant quelques interrogations car il contient lui aussi de l’aluminium. Cependant, les études qui pointent les effets néfastes des anti-transpirants classiques mettent en cause le chlorhydrate d’aluminium, or, ce sont des sulfates d’aluminium qui sont présents dans la pierre d’alun en quantités infimes. Celles-ci n’excèdent pas celles renfermées dans l’air et dans l’alimentation.
Pour ces différentes raisons, cet ingrédient naturel représente une alternative privilégiée aux anti-transpirants classiques.

Le déodorant argent intensif : Bioturm

Ce soin 100% naturel exploite les richesses de la nature pour réguler efficacement la transpiration et lutter contre les odeurs tout en respectant l’équilibre de l’épiderme.
La pierre d’alun dispense ses propriétés anti-transpirantes pour réguler le flux de transpiration et le sel de zinc actionne ses pouvoirs antibactériens pour détruire les bactéries à l’origine des odeurs.
Le citrate d’argent lutte également contre ces bactéries tandis que le sel de zinc dispense ses propriétés anti-inflammatoires pour soulager la peau lésée par les procédés d’épilation.

Articles en relation