Panier (vide) 0

En promo

Tous les produits en promotion

Marques

Boutique Sécurisée

crédit agricole

Commandez en express, sans création de compte. Chez Styl'bio vous pouvez régler avec votre compte Amazon.

amazon

Ils parlent de nous....

marie claire adresses incontournables

bio et bien être

drole de mums

echo bio

La mycose de l’ongle, une maladie fréquente qu’il est possible de prévenir

Qu’est-ce qu’une mycose de l’ongle ?

La mycose de l’ongle, également appelée onychomycose, est une infection générée par un champignon. L’ongle touché par cette pathologie s’abîme, jaunit et se décolle. Un traitement médical spécifique est nécessaire pour une guérison complète.

Les causes de l’onychomycose

soigner mycose ongle naturellementLa mycose de l’ongle touche 10% de la population et s’attaque le plus souvent au gros orteil.

Les champignons dermatophytes représentent les facteurs les plus courants, il peut s’agir plus rarement de moisissures ou de levures. Tous ces germes nécessitent une atmosphère chaude et humide pour se développer dans de bonnes conditions, c’est souvent le cas des pieds qui respirent peu et sont enfermés et serrés dans des chaussures toute la journée.

L’onychomycose générée par des champignons dermatophytes apparaît souvent après une mycose des pieds. Celle-ci est généralement contractée dans des lieux publics ou les pieds ont été en contact avec des fragments de peau malade. Si cette mycose n’est pas traitée, elle se propage à l’ongle pour se transformer en onychomycose.

La mycose de l’ongle causée par des levures touche généralement les mains, ces bactéries se développent sous les ongles qui subissent des contacts répétés et prolongés avec l’eau.

Les moisissures peuvent également être à l’origine d’une mycose de l’ongle en cas de contact avec de la terre contaminée.

Quels sont les symptômes ?

La mycose de l’ongle provoquée par des champignons s’attaque généralement au gros orteil.
L’ongle s’épaissit, se décolle et jaunit. Si l’on gratte le dessous de l’ongle, une poudre blanche contagieuse se détache. Des taches blanches peuvent également apparaître sur la surface de l’ongle, et de façon plus rare des taches noires.

Les levures sont responsables des mycoses des ongles des mains, les symptômes sont à peu près semblables aux précédents.
L’ongle se décolle et voit apparaître un enduit jaunâtre sous sa plaque, la peau qui entoure l’ongle rougit et devient douloureuse et si les bactéries prolifèrent, un pigment vert peut apparaître entraînant un aspect moisi sur la surface de l’ongle.

La mycose de l’ongle due à des moisissures manifeste les mêmes symptômes.

Les différents moyens de prévention de l’onychomycose

Ce type d’infection s’accompagne souvent de récidives. Heureusement, il existe différents moyens de prévenir ce risque.


Concernant l’onychomycose due à des champignons dermatophytes, l’hygiène est le premier rempart face à la récidive, notamment pour les personnes qui transpirent beaucoup au niveau des pieds. En effet, les champignons apprécient particulièrement les zones chaudes et humides.
Le choix des chaussures participe également à limiter le risque de récidive. Pour privilégier un environnement aéré et permettre à la peau de respirer, il est préférable de choisir des chaussures dotées de semelles intérieures en cuir. De plus, les chaussures de sport, dans lesquelles les pieds transpirent beaucoup, doivent être régulièrement aérées et portées uniquement pour les activités sportives.
Le choix des chaussettes joue également un rôle dans la prévention de la mycose des ongles, le coton est à privilégier car le textile synthétique absorbe beaucoup moins la sueur.
Pour les personnes qui transpirent de manière excessive, le recours à des anti-transpirants est possible, ils se présentent sous forme de poudre, de spray ou de crème.

La mycose de l’ongle générée par des levures peut être prévenue par le port de gants lors des activités requérant l’utilisation de l’eau. De même, un lavage moins fréquent des mains peut être envisagé pour réduire le risque de récidive. 

Pour prévenir les mycoses des ongles quelle que soit leur origine, il faut également prendre soin de couper ces derniers de manière régulière. Cette action réduit le risque de voir s’y installer et proliférer des bactéries. Pour réduire le risque de créer une atmosphère favorable au développement des champignons, il faut prendre le temps de sécher scrupuleusement sa peau après la douche ou le bain en insistant bien entre les doigts. Il est également important de ne pas échanger son linge de toilette et d’utiliser des poudres antifongiques pour décontaminer ses chaussure et chaussons.

La crème déodorante pour les pieds : Bioturm

Cette formule de soin biologique agit efficacement sur les symptômes de la transpiration pour préserver la santé de la peau et des ongles des pieds tout en chassant les mauvaises odeurs.
L’usnée possède d’importantes propriétés antibactériennes et déodorantes, en s’associant à l’acide salicylique renfermé dans l’huile essentielle de gaulthérie, elle interrompt la prolifération des bactéries pour réduire significativement le risque de mycose.
La présence du complexe lacto-intensif confère à cette crème un fort pouvoir hydratant à même de rétablir le film hydrolipidique de l’épiderme pour maintenir une hydratation permanente.
La peau s’assouplit et retrouve sa douceur, les pieds et les ongles sont assainis, les odeurs disparaissent et les risques de mycose s’évanouissent.