La peau granuleuse : les causes, les soins et la prévention

Publié le : 15/02/2018 19:38:19
Catégories : Guide

Une peau granuleuse se différencie d’une peau normale par son aspect et sa sensation au toucher. Si une peau normale est lisse, la peau granuleuse est plutôt grumeleuse. Elle présente également des rougeurs et des boutons disgracieux qui semblent être incrustés dans l’épiderme. Les personnes qui ont ce type de peau ont le teint blafard et terne. Il tient de préciser que le grain de peau irrégulier ne touche pas uniquement le visage. Ces flétrissures peuvent également se produire sur les cuisses, les fesses, les jambes ou l’arrière des bras. Dans cette situation, on parle alors de kératose pilaire et non plus de peau granuleuse.

Les causes de la peau granuleuse

L’aspect granuleux de la peau est fréquemment dû à une hypersécrétion des grandes séborrhéiques qui répandent un film gras sur la peau. C’est cette substance qui ternit le teint et favorise l’obstruction des portes. L’épiderme devient alors un incubateur à microkystes ou à points noirs qui sont à l’origine de son aspect granuleux et épais.
L’excès de sécrétion de sébum par la peau est souvent dû à au stress, à la pollution, aux rayons ultra-violets, au tabac, à l’alcool, à des désordres hormonaux et à des soins cosmétiques non adéquats. D’emblée, sachez que la peau granuleuse est une infection chronique. Avec les traitements appropriés, vous allez retrouver une peau lisse et saine.
L’apparence granuleuse de la peau en cas de kératose pilaire, par contre, est liée à la production excessive d’une protéine dure nommée kératine. Cette surproduction de kératine entraine l’obstruction de l’ouverture du follicule pileux, qui entraîne de facto la rugosité de la peau ainsi que la présence des poils incarnés. Cette maladie est bénigne, mais assez commune chez les femmes. En France, une personne sur quatre en est atteinte. Bien qu’ils soient très inesthétiques, les boutons blancs ou rouges qui sont caractéristiques de la kératose pilaire sont inoffensifs. Par ailleurs, ils ne sont ni douloureux ni ne démangent.

Les soins pour les peaux granuleuses

Pour obtenir un diagnostic précis de votre peau, vous devez vous rendre auprès d’un dermatologue. Ce dernier est le seul habilité à prescrire les traitements adaptés à votre problème à vous conseiller sur les gestes à faire au quotidien. En outre, vous devez savoir quel type de peau vous avez. Si vous avez une peau grasse ou mixte, la première chose à faire est d’assainir l’épiderme en désincrustant les pores bouchés.
Pour ce faire, vous devez nettoyer votre peau au moyen d’un produit non détergent et non comédogène le matin et le soir. Les gels sans savon et l’eau micellaire purifiante adaptée à votre type de peau. Ces produits aideront à désincruster votre peau des agents polluants qui se sont incrustés dans les pores. Vous pouvez également utiliser une solution tonique qui affine le grain et lui redonne de la souplesse et de l’éclat. Pour limiter la surproduction de sébum, utilisez un sérum matifiant ou une crème anti-imperfection. Autrement, vous pouvez appliquer un masque purifiant qui réduit la sécrétion de sébum et qui resserre les pores.
Si vous êtes atteints de la kératose pilaire, des produits kératolytiques à base d’acide salicylique ou d’acide de fruits seront de rigueur. Dans la mesure du possible, prévoyez une séance de peeling facial auprès d’un dermatologue.

Comment prévenir l’apparition des peaux granuleuses ?

Il faudra que vous fassiez le tri dans votre nécessaire de toilette. Dès maintenant, bannissez les savons top agressifs ainsi que les produits à base d’alcool, car ils assèchent la peau et stimulent la sécrétion de sébum. Il en est de même pour les crèmes trop riches qui empêchent la peau de respirer. Les douches trop chaudes ont également vocation d’augmenter la production de sébum par la peau, il faudra également les réduire.