Catégories

Boutique Sécurisée

crédit agricole

Commandez en express, sans création de compte. Chez Styl'bio vous pouvez régler avec votre compte Amazon.

amazon

Ils parlent de nous....

marie claire adresses incontournables

bio et bien être

drole de mums

echo bio

La Vigne Rouge

Publié le : 23/04/2017 15:09:37
Catégories : Beauté , Bébé , Guide

Que ce soit en vinothérapie ou dans les soins du quotidien, cette plante aux multiples vertus est bénéfique sur le système cardiovasculaire. Point sur les qualités de cette plante très ancienne.

À propos de la vigne rouge

La vigne rouge est une plante grimpante de l’espèce des vitacées. Parfois, elle est aussi appelée vigne à raisin. Elle vient d’Europe méridionale et d’Asie Mineure. Elle pousse dans les régions ensoleillées et au sol argileux. Actuellement, elle est présente dans toutes les régions tempérées, dans les différentes vignes de culture afin de produire du vin. Son nom est tiré de la coloration des feuilles de vigne lors de la saison d’automne, lorsqu’elles sont chargées d’anthocianidines.

La vigne rouge : ses principaux actifs et leurs bienfaits

La vigne rouge contient bon nombre d’actifs tels que les inositols, les tartrates, les carotènes, les cholines, le lévulose, les sucres, les vitamines, les minéraux, etc.

Les feuilles concentrent une forte teneur en tanins aux propriétés astringentes, des flavonoïdes et des pigments anthocyaniques, notamment les OPC (Oligomeric Proanthocynadins Complexes). Il s’agit d’éléments antioxydants qui participent à la réduction de la perméabilité et à l’augmentation de la résistance des vaisseaux sanguins. En effet, les polyphénols présents dans cette plante contribuent à protéger le système cardiovasculaire. En même temps, la vigne rouge permet de lutter contre les effets des radicaux libres et de préserver les différentes cellules du vieillissement.

La vigne rouge est également bénéfique sur les inflations suite à une blessure ou une chirurgie. Des recherches apportent même des réponses concernant ses bienfaits préventifs sur la rétinopathie, la cataracte et les troubles causés par un éblouissement.

Par ailleurs, grâce à ses qualités laxatives et nutritives, la vigne rouge est très employée pour débarrasser l’organisme des impuretés. Les pépins de ses fruits, contenant une grande quantité de resvératrol, renferment des acides gras qui maintiennent le niveau de collagène à la normale et réduisent les écarts de la tension artérielle. Ils participent aussi à la réduction du taux de cholestérol, en particulier, les mauvais, et à l’équilibre du niveau de triglycérides.

Les méthodes d’utilisation de la vigne rouge

Le mode d’administration de la vigne rouge se fait, soit par voie interne, soit par voie externe. Elle fait partie des ingrédients de la plupart de produits cutanés pour atténuer les sensations de jambes lourdes.

Pour une utilisation par voie interne, bon nombre de magasins Bio proposent de la vigne rouge en infusion pour préparer des tisanes. Elle est aussi présente dans les compléments alimentaires sous forme de gélules.

Cependant, la concentration en actifs provenant de la vigne rouge peut varier d’un produit à un autre, n’oubliez pas de lire la notice ou de procéder à une vérification de la teneur.

L’EMA (Agence Européenne du Médicament) recommande aux consommateurs 5 à 10 g de feuilles de vigne rouge broyées pour 1 grand verre d’eau. Puis, en boire 3 à 5 fois par jour pendant 1 mois pour traiter les jambes lourdes.