Panier (vide) 0

Label Soil Association

Les origines du label

soil associationLe label britannique Soil Association est né en 1946. Fondé par deux passionnés de nature, il compte actuellement près de 30 000 membres. La création de cette association à but non lucratif s’est inspirée d’un livre intitulé The Living Soil. Celui-ci proposait une nouvelle alternative au mode d’agriculture de l’époque. Il s’agissait en fait de ce que l’on nomme aujourd’hui l’agriculture biologique.
En fondant cette association, ses deux créateurs se lançaient dans un long combat contre l’agriculture intensive et l’usage de pesticides.

Les valeurs du label

L’objectif du label britannique est de prendre en compte tous les facteurs et critères qui déterminent une production de qualité ne nuisant pas à l’environnement à court et à long terme. Soil Association objective de permettre aux consommateurs de ne pas avoir à choisir entre leurs convictions écologiques et leurs exigences qualitatives.

Les critères de sélection du label

Pour se voir octroyer la certification Soil Association, le label exige un certains nombres de critères. Son haut niveau d’exigences fait de lui un des plus sélectifs en Europe.

Le critère de sélection principal concerne la part d’ingrédients biologiques dans la composition des produits. En effet, l’association britannique estime que si un ingrédient est accessible en biologique, il doit obligatoirement intervenir dans la composition du produit commercialisé.
Concrètement, le label impose 70% d’ingrédients biologiques dans la composition des produits finis. Lorsque la part d’ingrédients issus de l’agriculture biologique contrôlée atteint 95%, le produit est labellisé Soil Association et affiche en prime la mention « bio ».
Pour ces deux niveaux de certification, les Organismes Génétiquement Modifiés sont interdits. Les produits finis doivent impérativement être biodégradables et leurs procédés de fabrication ne doivent pas nuire à l’environnement.
En outre, tout ingrédient potentiellement nocif pour les consommateurs ou pour les écosystèmes doit être exclu des procédés de fabrication. Cette catégorie rassemble les parfums de synthèse, les parabènes, les substances pétrochimiques, l’huile hydrogénée et bien d’autres.

En ce qui concerne les cosmétiques labellisés Soil Association, leur composition renferme uniquement des ingrédients naturels issus du minéral ou du végétal. Les fabricants sont tenus de privilégier au maximum les matières premières provenant de l’agriculture biologique ou de la cueillette sauvage contrôlée. Lors des processus de transformation, de grandes précautions doivent être prises pour limiter au maximum les procédés chimiques. Toutes les molécules de synthèse sont prohibées.
Enfin, les tests sur les animaux sont interdits.  

Articles en relation