Panier (vide) 0
Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

Les 1001 vertus du sel d’Epsom

D’où vient le sel d’Epsom ?

Le sel d’Epsom, également appelé sulfate de magnésium, est utilisé depuis plusieurs centaines d’années comme aliment détox ou en tant que remède beauté.
Cet ingrédient provient de minéraux naturels présents dans des gisements sous-terrain. Le sel d’Epsom doit son nom à la première station thermale d’Epsom au Royaume-Uni. Dès lors que les propriétés vertueuses de cet ingrédient naturel furent découvertes, le sel d’Epsom connut une notoriété grandissante. 

Quelle différence entre le sel alimentaire et le sel d’Epsom ?

Ces deux ingrédients naturels sont bel et bien différents. Le sel alimentaire, ou chlorure de sodium, provient d’eau de mer, de marais salants ou encore de mines. Il est extrait via un procédé d’évaporation naturel ou artificiel. Contrairement au sel d’Epsom composé à 99% de sulfate de magnésium, le sel alimentaire est composé à 40% de chlore et à 60% de sodium. Il ne manifeste donc pas les mêmes propriétés.
Au sein de l’organisme, le sel alimentaire lutte contre la déshydratation des cellules en préservant le niveau de concentration des ions. Grâce à sa forte teneur en sodium, il maintient le niveau de cette molécule indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. 

Pourquoi le sel d’Epsom est-il surtout utilisé dans le bain ?

Le sulfate de magnésium, comme son nom l’indique, est un composé naturel de magnésium et de sulfate. Ces deux composants étant très bien absorbés et assimilés par la peau, l’usage en bains semble être la meilleure alternative pour l’administrer.

Présente-t-il des contre-indications ?

Le sel d’Epsom est un ingrédient naturel. Il est donc parfaitement toléré et assimilé par l’organisme. Cependant, il présente, malgré tout, quelques contre-indications. Il est déconseillé aux personnes souffrant de problèmes cardiaques, d’œdèmes, d’insuffisance rénale ou d’hypertension. Toujours en ce qui concerne l’usage externe, certaines affections cutanées peuvent également imposer des précautions qu’il convient de définir avec son dermatologue.

Le sel d’Epsom est aussi utilisé en usage interne pour influer sur la digestion. Il manifeste des propriétés laxatives qui peuvent être utiles en cas de constipation. Cependant, cet usage impose les conseils et l’encadrement d’un médecin. 

Les principales propriétés du sel d’Epsom

Une des principales vertus de cet ingrédient naturel réputé réside dans son puissant pouvoir anti-inflammatoire. Au sein de l'organisme, une inflammation est influencée par la production d’une protéine spécifique engendrée par un manque de magnésium. Or le sel d’Epsom est une importante source de magnésium. Il est donc en mesure de combler cette carence pour conduire à une réduction significative de l’inflammation.

On prête également des propriétés relaxantes et calmantes au sel d’Epsom. Il est mesure de soulager et de relaxer les muscles, d’apaiser les douleurs aux pieds et de favoriser un état de bien-être général. En outre, il peut également aider à réduire la fatigue et le stress tout en améliorant la qualité du sommeil.

Les propriétés vertueuses de cet ingrédient naturel riche en magnésium ne s’arrêtent pas là. Le sel d’Epsom manifeste également un pouvoir exfoliant très bénéfique pour la peau. Il réalise une action de gommage sur le corps et le visage pour neutraliser les cellules de peaux mortes en douceur. Ainsi, l’épiderme respire à nouveau, préserve son équilibre et son aspect doux et soyeux.

Détoxifiant et purifiant, le sel d’Epsom est souvent utilisé dans le bain pour neutraliser les toxines et les résidus de pollution présents sur le corps. Ses propriétés lui confèrent une réelle efficacité pour soulager l’eczéma. En effet, en éliminant les acides présents sur la peau et en réduisant l’inflammation, il est en mesure de soulager les symptômes de cette affection cutanée.

Enfin, le sel d’Epsom est considéré comme un puissant vasodilatateur. En augmentant la température du corps et en favorisant la dilatation des vaisseaux, il stimule la circulation sanguine. C’est donc tout naturellement qu’il est exploité en cosmétique naturelle pour lutter contre la rétention d’eau, la cellulite et le phénomène de jambes lourdes.

Le sel d’Epsom pour accompagner une cure d’amincissement

Grâce à ses propriétés vasodilatatrices, le sel d’Epsom peut intervenir pour faciliter la perte de poids et lutter contre la cellulite. C’est dans un bain qu’il peut exprimer au mieux ses capacités. En l’associant à des huiles essentielles manifestant des propriétés lipolytiques et drainantes, il lutte efficacement contre la rétention d’eau.

Le sel d’Epsom pour réaliser un gommage doux

Un gommage doux avec des ingrédients 100% naturels est idéal pour retrouver une peau à la fois douce et saine. Grâce à ses cristaux de petite taille, le sel d’Epsom est en mesure de réaliser un gommage mécanique doux en profondeur sur le corps et le visage. L’épiderme débarrassé de ses résidus préserve ainsi son équilibre et son toucher soyeux.
Pour réaliser un gommage respectueux, il peut être intéressant d’associer à cet ingrédient principal une huile végétale riche en acides gras de manière à réhydrater l’épiderme en offrant des apports essentiels aux cellules.

Le sel d’Epsom en usage domestique

Le sel d’Epsom peut également se révéler très utile à la maison. Il est utilisé en tant qu’engrais naturel pour les plantes vertes. Pour ces dernières, il représente une source importante de magnésium. Ainsi, il favorise leur croissance.
Pour offrir les bénéfices de cet engrais naturel à ses plantes, il suffit d’en répandre une poignée au pied de ces dernières et de les arroser pour que le sel d’Epsom pénètre dans la terre puis nourrisse les racines. 

Articles en relation