Panier (vide) 0

Accueil

En promo

Tous les produits en promotion

Marques

Livraison gratuite à partir de 21 € d'achat en France hors DOM TOM.

Ils parlent de nous

marie claire

droles de mums

echo bio

Les astuces pour gagner une ligne svelte

Chaque année, on rêve toutes de la même chose : passer un été, les doigts de pieds en éventail allongé sur un transat dans un joli maillot. Et, à corps vaillant, rien d’impossible pour affiner sa silhouette. Et pour cause, il existe des astuces pour arborer un corps de rêve et combattre la cellulite.

Les aliments dits « brûle-graisses »

ligne svelteInutile de se priver, de s’interdire voire de se frustrer. Il suffit simplement de privilégier les aliments qui consomment plus de calories pour être digérés qu’ils n’en apportent à l’organisme : de privilégier les aliments « brûleurs de graisse » naturels en somme. Pour autant, il convient de consommer des aliments frais, de limiter au strict minimum les plats cuisinés et surtout, d’avoir une alimentation la plus variée et équilibrée possible. Le secret est de consommer de tout dans des proportions raisonnables. Dans la famille des légumes, on retrouve donc les : artichauts, asperges, aubergines, avocats, bettes, betteraves, brocolis, carottes, céleri, champignons, chicorée, choux – choux de Bruxelles, chou-fleur, choux frisés, choux rouges, choucroute par exemple - citrouilles, concombres, courgettes, endives, épinards, fenouil, haricots verts, laitue, mâche, maïs, navets, pissenlits, poireaux, poivrons, radis – surtout le noir - tomates notamment. Dans la famille des fruits, on retrouve donc les : agrumes, abricots, ananas, canneberges, cerises, framboises, fraises, kiwis, mangues, melons, mûres, nectarines, oranges, pamplemousses, papayes, pastèques, pêches, poires, pommes, pruneaux et raisins en particulier.

Au rayon des protéines - à cuisiner sans apport de matière grasse et à consommer sans sauce bien sûr - on trouve : l’autruche, le bison, le cabillaud, le cheval, le crabe, le filet de porc, le homard, le jambon blanc dégraissé, le lapin, la pintade, le poulet, le saumon, le tofu et le thon par exemple.

Au rayon des fruits secs et des condiments, mieux vaut privilégier : l’ail, la cannelle, la ciboulette, le cornichon, le curcuma, le gingembre, le miel, les noix, l’oignon, le persil, le piment, le raifort, la moutarde.

Pour les céréales et le pain, mieux vaut consommer le son d’avoine, le müesli, le pain complet, de seigle ou de son.

Pour les boissons, l’eau, le maté, le thé ou le café vert favorise le métabolisme d’élimination.

Concernant les produits laitiers, le lait écrémé, les yaourts nature, le fromage blanc sont parfaits.

Les astuces anti-fringales

Il est parfois bien difficile de résister aux tentations et de ne pas succomber aux douceurs entre les repas. Mais voilà, le grignotage ne fait pas bon ménage avec une silhouette de rêve. Qu’à cela ne tienne, avec quelques astuces, il est possible de dire STP aux fringales.

Tout d’abord, il convient de ne pas sauter de repas. En effet, l’appétit n’en serait que décuplé et le réflexe premier de l’organisme serait alors de tout stocker. Mieux vaut faire les trois repas quotidiens en évitant les éléments sucrés et gras. Une attention particulière doit être portée sur l’indice glycémique des aliments. Au-delà d’un IG de 50, l’aliment entraîne alors une sécrétion importante d’insuline, ce qui favorise alors le stockage de glucose sous forme de graisses. Plus l’IG sera faible, plus la sensation de faim se fera ressentir tardivement. Pour l’exemple, l’IG des pommes de terre frites est de 95, celle des spaghettis al dente est de 40, celui du chocolat noir est de 25. Mais surtout, il faut manger à heures fixes. Le corps est régi par l’horloge interne et mieux vaut qu’il s’habitue à recevoir de la nourriture de manière régulière d’un jour à l’autre. Et, pour que l’estomac envoie au cerveau un message de satiété, il est important de prendre son temps – à minima vingt minutes – l’occasion de savourer son repas et de mastiquer pendant longtemps afin d’assimiler son repas. Exit également les repas devant un écran, cela favorise le grignotage.

Qui dit absence de grignotage ne sous-entend pas absence de collation. Mais avant cela, il convient de distinguer le besoin de la pulsion. Pour en avoir le cœur net, il suffit de boire un grand verre d’eau, une tisane ou un bouillon et d’attendre dix minutes. Si au-delà de ce laps de temps, le creux se fait toujours ressentir, la collation peut alors permettre de tenir jusqu’au repas suivant. Dans le cas contraire, mieux vaut s’abstenir. La collation peut être alors composée d’une pomme, d’un yaourt nature, d’un pamplemousse, de quelques amandes nature voire d’un œuf dur par exemple.

Il existe également d’autres astuces pour atteindre la satiété plus rapidement comme la consommation d’agar-agar, de konjac ou de graines de chia pendant les repas. En parallèle, le fait de consommer des légumes verts en début de repas, permet de ralentir la digestion et par voie de conséquence de freiner l’assimilation de sucres. Les aliments « complets » comme le pain par exemple, est beaucoup plus rassasiant et moins calorique que le pain blanc.

Pour finir, mieux également bien dormir. Des études scientifiques ont en effet démontré que le manque de sommeil avait une incidence sur la perte de poids. Et, pour celles qui veut entamer un régime, mieux vaut se rapprocher d’un professionnel de la nutrition pour adopter les bons gestes en fonction de ses besoins et maintenir un poids idéal sans effet yoyo.

Le sport et les autres options

L'idéal bien entendu, est de pratiquer régulièrement une activité physique. Et, pour en finir avec les capitons, il faut bouger longtemps pour que le corps puise dans les réserves. Mais, il est possible d’aller encore plus loin. Il existe en effet des crèmes enrichies en caféine qui stimulent les membranes des adipocytes et aide par voie de conséquence, à la fonte des graisses. Pour autant, il convient de les appliquer quotidiennement, en massage dit du « palper/rouler ». En Institut, les soins à base d’ondes électromagnétiques aident à dilater les vaisseaux sanguins et à accélérer la fonte des graisses, les soins à base d’ultrasons basse fréquence permettraient, eux aussi de modifier l'équilibre des adipocytes.

D’une manière plus radicale, la liposuccion permet de se débarrasser d’un surplus de graisse. Attention toutefois, il convient d’adopter de bonnes pratiques alimentaires pour éviter que le tissu gras ne se réinstalle.

Articles en relation