Panier (vide) 0
Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

Les effets néfastes du tabac sur la peau

Grâce aux nombreuses études réalisées à ce jour, nous pouvons désormais attester que la consommation de tabac engendre un vieillissement prématuré de la peau. Cela se manifeste par des rides plus précoces, une perte d’élasticité, un teint terne et une déshydratation importante. En effet, le tabac engendre une baisse du taux d’eau, si précieux, présent dans l’épiderme. Or, cette hydratation naturelle permanente est indispensable pour protéger la peau des agressions extérieures et pour préserver sa douceur et son éclat.

La consommation de tabac influe également de façon négative sur l’élasticité de la peau puisqu’il représente un obstacle à la production de collagène, protéine présente naturellement dans l’organisme et garante de l’élasticité des tissus mais également de la résistance de ces derniers.

Outre le fait que les substances toxiques présentes dans le tabac abîment considérablement les composants naturels formant la structure de la peau, ce dernier est également à l’origine de l’augmentation de radicaux libres dans l’organisme. Or, en quantité excessive, ces deniers entraînent un vieillissement prématuré des cellules cutanées.

Enfin, lorsque la fumée de cigarette pénètre dans l’organisme, elle occasionne une contraction des vaisseaux sanguins, diminuant nettement les apports d’oxygène et de nutriments dont la peau a besoin pour préserver sa santé et son éclat. Cette diminution de microcirculation est également responsable du teint terne et grisâtre que l’on peut parfois remarquer chez les gros fumeurs.

Tabac et soleil, une très mauvaise association

L’association tabagisme et exposition au soleil accentue les effets du vieillissement des cellules cutanées. En effet, lorsque les rayons UV atteignent la peau déjà victime des substances toxiques de la cigarette, les conséquences sont encore plus importantes.
Alors que le tabac entraîne perte d’élasticité, déshydratation et prolifération des radicaux libres, les rayons UV, quant à eux, pénètrent en profondeur dans l’épiderme pour détériorer les tissus et accentuer cette perte d’élasticité. Il en résulte une apparition prématurée des rides et une fragilisation significative de la peau due à une déshydratation conséquente.

Un déséquilibre hormonal à l’origine de petits problèmes de peau

Le tabac est également responsable d’une perturbation hormonale et c’est surtout chez les femmes que ce déséquilibre se manifeste. En effet, les fumeurs réguliers font face à une action anti-oestrogénique qui entraîne une nette diminution du taux d’hormones féminines dans le sang. Chez les hommes, ce désagrément peut entraîner l’apparition de points noirs tandis que les femmes subissent un déséquilibre plus important du à une augmentation de la proportion d’hormones masculines dans l’organisme. Cela se traduit par une production excessive de sébum, des boutons, des kystes ou microkystes et des pores dilatés.

Une cicatrisation ralentie

Un autre effet néfaste et non négligeable du tabagisme sur la peau, une diminution des capacités à cicatriser. C’est, entre autres, la baisse du flux sanguin qui est à l’origine de ce problème. En effet, une plaie nécessite de l’oxygène et des nutriments pour bien cicatriser, or, ces apports baissent lors d’une microcirculation altérée. La cicatrisation s’avère donc plus lente et plus sujette aux infections. La baisse de production du collagène participe également à ralentir la cicatrisation puisque cette protéine naturelle influe de manière positive sur la santé des tissus cutanés et renforce leur élasticité et leur résistance.

Remédier aux effets néfastes du tabac sur la peau

Le moyen le plus efficace pour éliminer tous ces désagréments réside bien sûr dans l’arrêt du tabac. En effet, tous ces effets néfastes ne sont pas irréversibles et disparaissent plutôt rapidement après interruption de cette consommation. La peau voit son teint s’améliorer après quelques semaines et quelques mois suffisent pour que son niveau d’hydratation augmente, il en résulte une peau plus lisse, plus souple et plus résistante. Pour pallier à ces problèmes de peau à plus court terme, des crèmes spécifiques délivrent une action particulièrement efficace. Ces cosmétiques doivent rassembler des propriétés aptes à agir directement sur les symptômes liés à la consommation de tabac. Hydratantes, nutritives, réparatrices et antioxydantes sont les qualités principales d’une crème pour le visage répondant parfaitement aux exigences d’une peau fragilisée et agressée par les substances toxiques renfermées dans le tabac et dans sa fumée.

Crème de nuit régénérante : peau de fleurs

Voici une crème parfaitement élaborée pour raviver l’éclat du teint et tendre à une pleine santé de ses tissus cutanés. L’huile précieuse de rose sauvage apporte ses propriétés tonifiantes et raffermissantes tandis que l’huile de rose musquée riche en vitamines et en acides gras essentiels encourage le renouvellement des cellules, manifeste des propriétés antioxydantes et délivre un pouvoir cicatrisant et hydratant pour limiter considérablement les pertes en eau. L’huile de bourrache, également très bienfaitrice pour la peau, lutte contre la déshydratation et l’apparition des rides et l’acide hyaluronique, extrêmement hydratant et repulpant, participe activement à réduire l’apparition des rides et retensifie la peau pour un aspect plus lisse et plus doux.

Articles en relation