Panier (vide) 0

LES HUILES ESSENTIELLES BIO

Est-il recommandé de choisir des Huiles Essentielles Bio ?

Oui !! C'est même "INDISPENSABLE" !
Contrairement aux idées reçues, les produits naturels peuvent contenir des pesticides dès lors qu'ils ne sont pas biologiques. Il est donc impératif de choisir des huiles essentielles d'origine biologique contrôlée. Vous évitez ainsi d'inhaler ou d'avaler des substances chimiques dangereuses pour votre santé.

Les huiles essentielles bio
( venez découvrir juste un peu plus bas quelques synergies d' huiles essentielles pour vos maux quotidiens !!)

L'aromathérapie est l'utilisation des huiles essentielles pour l'harmonisation de la santé physique et mentale. On utilise les huiles essentielles pour renforcer le processus naturel de guérison. C'est une méthode naturelle qui repose sur l'activité des molécules biochimiques des huiles essentielles.

Parce que les huiles essentielles sont à la mode, le marché offre de nombreux choix aux consommateurs mais il faut prendre garde à la qualité car seules les huiles essentielles chémotypées (c’est-à-dire botaniquement et biochimiquement définies) sont adéquates à la pratique de l’aromathérapie.

Voilà la réponse à la question que l'on me pose souvent :
"Le juste prix des huiles essentielles !?

C'est bien connu, le pas cher est toujours trop cher ! Une huile essentielle trop bon marché est forcément une huile essentielle de faible qualité, voire une huile essentielle " frauduleuse ", c'est à dire mélangée ou coupée à d'autres substances naturelles (huiles végétale...s, alcools…) ou chimiques (solvants, colorants, parfums de synthèses…).

Cela peut s'avérer très grave, car si nous prenons l'exemple d'une personne, qui à la suite de la lecture d'un ouvrage ou de la prescription d'un arômatologue décide de se soigner avec des huiles essentielles, l'usage d'une huile essentielle de mauvaise qualité, pourra s'avérer dramatique et avoir plusieurs conséquences, dont certaines très graves. Ainsi le traitement pourra être moins efficace ou pas efficace du tout, l'utilisation externe pourra entraîner des allergies, rougeurs, brûlures ou démangeaisons. L'usage interne pourra entraîner une mauvaise assimilation et une mauvaise tolérance gastrique voir même des problèmes nerveux et aussi des réactions allergiques.

Donc mieux vaut ne pas acheter d'huile essentielle que d'opter pour une huile essentielle de vile qualité qui pourrait s'avérer inefficace ou dangereuse. Mais le prix parfois élevé des huiles essentielles est à mettre en balance avec le fait que les huiles essentielles sont à utiliser avec parcimonie, quelques gouttes suffisent. Or dans un 1 ml, il y a environ 40 gouttes d'huiles essentielles, huiles essentielles qui sont en général vendues en flacon de 5, 10 ou 15 ml (parfois 2ml pour les plus chères).

Le prix des huiles essentielles est défini selon trois paramètres principaux :

- Le prix de la matière première (la muscade, la lavande, les pétales de rose ou les zestes d'agrumes ne sont pas tous au même prix et une récolte de bonne qualité, bio,
sauvage ou naturelle n'a pas le même tarif qu'une récolte dopée à coup d'engrais chimiques et de pesticides).
- Le rendement de chaque végétal, en moyenne pour un litre d'huile essentielle, il faut compter 3 tonnes de pétales de rose (récolte non mécanisable), 100 kg de sommités de lavande et 7 kg de clou de girofle.
- La qualité de la distillation, une huile essentielle distillée à l'eau de source, 100% pure et naturelle, biochimiquement et botaniquement déterminée (chémotypée) sera toujours plus chère qu'une huile essentielle obtenue par solvants chimiques.

Articles en relation