Panier (vide) 0

En promo

Tous les produits en promotion

Marques

Boutique Sécurisée

crédit agricole

Commandez en express, sans création de compte. Chez Styl'bio vous pouvez régler avec votre compte Amazon.

amazon

Ils parlent de nous....

marie claire adresses incontournables

bio et bien être

drole de mums

echo bio

Les pieds, une zone du corps à ne pas négliger

Du fait de leur capacité à supporter de manière quasi-permanente le poids de notre corps, les pieds méritent toute notre attention. En effet, les désagréments que peuvent subir cette partie du corps particulièrement sollicitée au quotidien sont nombreux, c’est pourquoi les pieds doivent faire l’objet d’un soin approprié (avec des produits de beauté bio adaptés) de façon à prévenir toute complication incommodante voire handicapante.

Le Durillon pied

Le durillon, également appelé cor, se traduit par un épaississement de l’épiderme. Cette couche superficielle de la peau subit ce désagrément au niveau de la plante du pied ou sur les orteils et peut s’avérer très incommodante. Certains cas extrêmes peuvent même nécessiter une intervention chirurgicale.
Des microtraumatismes sont à l’origine de ces callosités incommodantes, un frottement répétitif dans une chaussure, par exemple, engendre la production de kératine pour épaissir l’épiderme au niveau du frottement dans le but de protéger cette zone rendue sensible.
De même, des chaussures trop petites, trop hautes ou dénuées de souplesse peuvent entraîner une déformation des orteils obligeant le corps à réagir pour les protéger. Les sportifs réguliers qui sollicitent particulièrement leurs pieds sont très sujets à ces maux tout comme les personnes âgées qui présentent une peau plus sensible.
Une mauvaise position de marche peut également entraîner un durillon pied, une chaussure inadaptée ou des talons trop hauts engendrent un appui excessif sur l’avant ou sur l’extérieur du pied causant alors ces frottements répétés. Le durillon bénéficie de traitements préventifs et curatifs. Une fois présente, cette callosité doit être traitée avant d’entraîner des douleurs intenses et une véritable gêne pour la marche.
Bains de pieds ou crèmes spécifiques révèlent une action efficace, en revanche, pour les personnes qui subissent ces désagréments de manière régulière, l’intervention d’un spécialiste peut être requise.

Le baume anti-callosités et cors : Biotrum

Le taux d’urée élevé et la présence d’acide salicylique naturel permettent de réduire de manière efficace les callosités et épaisseurs présentes sur l’épiderme. En effet, l’urée détient le pouvoir d’assouplir la peau tandis que l’acide salicylique possède des propriétés antibactériennes et émollientes. À ces actifs vient s’ajouter du lactosérum, tiré de l’agriculture biologique, pour hydrater et assainir l’épiderme. Les pieds s’avèrent alors rapidement adoucis et soulagés.

Pour les pieds malodorants

Le phénomène de pieds malodorants touche des personnes de manière plus ou moins intense et trouve plusieurs origines parmi lesquelles la transpiration. Dans ce cas, le stress ou l’hypersudation plantaire peuvent être directement responsables de ces odeurs.
Certaines chaussures s’avèrent particulièrement propices à la transpiration, l’interaction entre cette sudation et les bactéries développées à l’intérieur des chaussures entraînent cette odeur désagréable.
La mycose peut également entraîner ce phénomène, ces champignons apprécient particulièrement les orteils entre lesquels ils s’installent parfois de manière récurrente.
On trouve quelques moyens préventifs à ce phénomène de pieds malodorants, une hygiène irréprochable, l’élimination des chaussures en plastique et des chaussettes en nylon de sa garde-robe, l’application de talc ou d’une pommade antibactérienne sur les pieds et une veille permanente sur la bonne santé de ses pieds.

La crème déodorante pour les pieds : Biotrum

Cette crème double action agit d’une part sur les causes des odeurs mais également sur les odeurs elles-mêmes. En effet, la présence d’acide salicylique naturel dans sa composition permet de lutter efficacement contre les mycoses et les bactéries responsables de ces odeurs. Ainsi, ces dernières sont neutralisées. Les huiles végétales et le complexe actif lacto-intensif adoucissent et assainissent la peau pour atténuer nettement l’intensité de la transpiration. Les propriétés antibactériennes des ingrédients naturels présents dans la composition de cette crème déodorante garantissent une action efficace sur ce phénomène extrêmement incommodant.

L’oignon

L’oignon (Hallux Valgus) se définit par une déformation du gros orteil et se manifeste plus souvent chez les femmes. Plus exactement, ce dernier subit une déviation vers le second orteil pour aboutir à une déformation de l’avant du pied qui correspond en fait à une saillie osseuse que l’on nomme dans le langage courant : oignon. Puisque ce gros orteil joue un rôle très important durant la marche, cette déformation entraîne une contrainte supportée par les autres orteils, il en résulte des douleurs et des difficultés à porter des chaussures classiques.
L’hérédité, des chaussures inadaptées, le port régulier de talons hauts ou encore des pathologies diverses telles que le « pied plat » sont des facteurs de risques importants.
Au début, l’oignon ne s’accompagne pas de douleurs, c’est par la suite que celles-ci se manifestent et s’accentuent avec la marche. Des inflammations, des rougeurs ou autres complications peuvent également apparaître et imposer un traitement médical composé d’anti-inflammatoires, du port de chaussures spécifiques, d’applications de soins ou de séances de rééducation pour soulager la pression engendrée sur l’oignon et sur les orteils. Si ces traitements ne révèlent aucune efficacité, une intervention chirurgicale peut alors être envisagée.