Panier (vide) 0

Psoriasis du cuir chevelu, les symptômes et traitements

Quels sont les symptômes ?

Comme sur les autres parties du corps, le cuir chevelu atteint par le psoriasis est recouvert de plaques rouges surmontées de squames épaisses et blanchâtres. Ces lésions cutanées s’accompagnent de desquamations, de démangeaisons et parfois de saignements. 

La desquamation générée par cette pathologie est différente du phénomène naturel. En effet, il ne s’agit pas de minuscules résidus de peaux mortes qui se détachent spontanément mais plutôt de grosses squames. Les plaques rouges sont quant à elles si épaisses qu’elles finissent par former une sorte de carapace recouvrant le cuir chevelu. Dans certains cas, la nuque, le front et l’arrière des oreilles peuvent également être recouverts de ces plaques.

À noter que l’ensemble de ces symptômes peuvent amener à confondre le psoriasis avec la dermite séborrhéique. Les pathologies, les causes et les traitements étant différents, il est important de consulter un médecin qui établira un diagnostic précis.

Une pathologie très incommodante

Comme pour les autres parties du corps, le psoriasis du cuir chevelu s’avère très incommodant. En effet, les démangeaisons intenses et constantes ne représentent qu’un problème parmi d’autres. En plus de résister à la tentation de se gratter, les personnes touchées subissent un désagrément esthétique quotidien avec les grosses pellicules qui recouvrent leurs vêtements. De plus, des complications peuvent survenir si elles finissent par se gratter. Saignements, infections ou encore perte de cheveux, l’apaisement des démangeaisons est donc primordial pour protéger le cuir chevelu.

Si les symptômes atteignent le visage, il devient encore plus difficile de camoufler la maladie. Aux lésions cutanées viennent donc s’ajouter des difficultés psychologiques qui consistent à vivre avec ces désagréments esthétiques. Il s’agit d’une situation particulièrement angoissante. Or, l’anxiété favorise l’apparition des plaques rouges, les individus se retrouvent au cœur d’une spirale sans fin.

La prédominance du psoriasis du cuir chevelu parmi les personnes atteintes par cette maladie chronique

cuir cheveuluParmi les nombreuses personnes atteintes de psoriasis, le sexe et l’âge ne sont pas des facteurs influant sur l’apparition des symptômes au niveau du cuir chevelu. Environ une personne sur deux est concernée.

Quels traitements ?

Aujourd’hui, il existe des traitements spécialement élaborés pour le psoriasis du cuir chevelu. Ces derniers agissent sur les inflammations et réduisent les démangeaisons. L’efficacité de ces produits dépend du respect des posologies et de leur durée.
Les médecins recommandent également d’accompagner ces traitements d’une gestuelle appropriée au quotidien. En effet, toute forme d’agression du cuir chevelu doit être évitée. Les shampoings et le séchage des cheveux doivent être réalisés avec soin et les lésions psoriasiques ne doivent en aucun cas être grattées. Ce geste favorise la desquamation et augmente les symptômes.

Le soin apaisant pour calmer les démangeaisons

Un shampoing ou un soin apaisant naturel peuvent soulager les démangeaisons. Grâce à une association de plantes gorgées de principes actifs vertueux, les bienfaits peuvent être considérables. En effet, certains végétaux manifestent des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et apaisantes. Le romarin, la sauge, l’eucalyptus ou encore le tea tree sont en mesure de lutter contre la prolifération du champignon favorisant le psoriasis, de réduire les inflammations et de soulager les démangeaisons. 

Quel shampoing choisir ?

Lorsque l’on est atteint de psoriasis du cuir chevelu, il est préférable d’opter pour un shampoing doux et naturel. En effet, il faut impérativement limiter les agressions. Or, les tensio-actifs présents dans les shampoings classiques sont particulièrement irritants et agressifs. C’est pourquoi il est important de se tourner vers une formule de soin 100% naturelle et biologique. Au sein de cette dernière, les actifs sont issus des plantes et se révèlent inoffensifs pour le cuir chevelu.
De plus, cette composition douce permet aux personnes concernées de se laver les cheveux quotidiennement si elles le souhaitent.

Le sèche-cheveux est-il néfaste ?

Il est préférable de limiter l’utilisation de cet appareil. En effet, la chaleur peut engendrer des irritations du cuir chevelu et relancer les symptômes de la maladie. Si l’on ne peut se passer du sèche cheveu, ce dernier doit être positionné à au moins 20 cm de la tête et souffler de l’air froid.

À savoir qu’il est important de ne pas porter un bonnet ou un chapeau sur des cheveux mouillés pour éviter le phénomène de macération qui réactive également les symptômes.

Et la couleur ?

Colorations et décolorations peuvent être réalisées à condition d’effectuer un test pour s’assurer que les produits n’entraînent pas une réaction cutanée. En effet, certains peuvent se révéler irritants et sont donc susceptibles de déclencher une nouvelle crise psoriasique.
Pour s’assurer du contraire, une goutte de produit derrière l’oreille sera déterminante après 48 heures d’attente.

Quelques conditions tout de même, les colorations ne doivent pas être réalisées pendant une crise pour éviter d’agresser un cuir chevelu sensibilisé. En outre, il est impératif de choisir des colorations végétales exemptes de substances chimiques et irritantes. Dans le cas contraire, le risque de réactiver les symptômes est bel et bien présent.

Comment limiter les symptômes ?

Le psoriasis se manifeste par poussées au cours desquelles les plaques rouges se multiplient et les symptômes s’intensifient. En plus des traitements délivrés par le médecin, quelques gestes peuvent permettre de limiter les crises.
On recense une utilisation limitée du sèche-cheveux et le choix d’une brosse souple qui n’agresse par le cuir chevelu. De même, les cheveux longs ne doivent pas être tirés à l’excès et attachés trop serrés.
Pour laisser respirer le cuir chevelu, le port de bandeaux, de chapeaux, de bonnets ou encore de casquettes doit rester exceptionnel.  
En ce qui concerne le shampoing, il doit être réalisé avec délicatesse et douceur et afficher une composition naturelle pour respecter la sensibilité du cuir chevelu. Le séchage des cheveux est tout aussi important et impose également des gestes délicats.

Quelques astuces pour éviter de se gratter

Résister aux crises de démangeaisons peut s’avérer difficile. Au quotidien, certaines astuces peuvent se révéler utiles.
Vaporiser de l’eau thermale bien fraîche sur le cuir chevelu peut être bénéfique de même qu’un shampoing réalisé avec délicatesse ou encore un massage avec un soin apaisant. Ce dernier peut être effectué à tout moment de la journée. C’est pourquoi il est important de l’avoir toujours sur soi.

Articles en relation