Panier (vide) 0

Toilette intime masculine, en quoi consiste-t-elle ?

Sur quels éléments repose une bonne hygiène intime masculine ?

homme nu sous la doucheChez les hommes, une bonne hygiène intime consiste simplement à respecter quelques règles de base.

La fréquence des douches

Pour commencer, une douche par jour représente la fréquence optimale. Néanmoins, on peut aller jusqu’à deux lorsque l’on pratique une activité sportive au cours de la journée. Au-delà, on atteint une fréquence excessive. Or, nettoyer cette partie du corps trop souvent peut engendrer des conséquences sérieuses à commencer par des lésions de la peau et des muqueuses. Coupures ou gerçures, ces désagréments douloureux peuvent s’avérer particulièrement incommodants voire handicapants.
À l’inverse, si vos douches sont trop espacées, vous augmentez considérablement votre vulnérabilité face au risque de mycoses ou d’infections chroniques dues à la prolifération des bactéries. En outre, un manque d’hygiène à ce niveau-là peut occasionner des odeurs désagréables notamment pour votre partenaire. En effet, les bactéries peuvent également engendrer de mauvaises odeurs.

Le choix du savon 
 
Pour parfaire votre hygiène intime, vous pouvez opter pour un savon spécifique pour pénis. Celui-ci doit afficher un Ph neutre situé entre 4 et 8 pour ne pas agresser l’épiderme et les muqueuses.
À savoir qu’il est préférable d’opter pour un savon 100% naturel car les formules classiques renferment de nombreux tensio-actifs nocifs et irritants. C’est surtout le cas des gels douche parfumés qui exploitent également des parfums de synthèse réellement agressifs pour la peau.
En choisissant un savon doux élaboré uniquement à base d’ingrédients naturels, vous bénéficiez des précieuses vertus cosmétiques des plantes. En effet, celles-ci regorgent de principes actifs qui leur confèrent des propriétés hydratantes, antibactériennes, apaisantes ou encore anti-odeur. De plus, la peau et les plantes présentent une composition cellulaire assez proche. Il en résulte une parfaite assimilation des actifs végétaux par les cellules cutanées.

À noter que dans certains cas, l’eau claire peut être suffisante pour nettoyer les parties intimes masculines. En outre, lorsque vous utilisez votre savon spécifique, ne négligez pas le rinçage. Celui-ci est indispensable pour limiter les risques d’irritations.
Autre conseil important, bannissez le gant qui représente un abri particulièrement accueillant pour les bactéries qui y prolifèrent librement. Le savon doux, le pommeau de douche et la main parfaitement propre forment une association optimale pour réaliser une toilette intime scrupuleuse.

Des gestes précis

Lors de votre toilette intime, la délicatesse est de mise. En effet, certaines zones de peau sont particulièrement fines et sensibles, elles réclament donc des gestes délicats. En ce qui concerne le décalottage, il est indispensable et fait partie intégrante d’une toilette parfaitement réalisée.
Étape suivante obligatoire, un séchage scrupuleux et délicat de l’ensemble des parties intimes avec une serviette propre et douce. Ce geste est important car l’humidité favorise la prolifération des bactéries.

Le savon riche surgras à la nigelle : Secret Sacré

Ce savon biologique surgras rassemble des ingrédients naturels gorgés de principes actifs qui lui confèrent des propriétés adoucissantes, antiseptiques et anti-odeurs. Sa composition 100% naturelle et ses précieuses vertus font de ce savon une alternative de choix pour l’hygiène intime masculine.
L’huile végétale de nigelle assainit, nourrit, régénère et apaise les peaux irritées.
Le beurre de karité manifeste ses puissantes propriétés hydratantes pour nourrir les cellules cutanées et favoriser la cicatrisation des lésions. Cet ingrédient naturel est en mesure de protéger l’épiderme en formant un voile d’hydratation pour offrir une peau plus douce et plus soyeuse.
L’huile végétale de noix de coco nourrit l’épiderme en profondeur. Elle apaise et adoucit tout en laissant un léger parfum sucré sur la peau.
L’huile essentielle de cannelier est réputée pour ses propriétés antiseptiques. Elle bloque la prolifération des bactéries responsables des mauvaises odeurs et favorisant le risque de mycoses.

Articles en relation