Le psoriasis palmo-plantaire ou psoriasis du pied et de la main

831 Vues

Cette forme de psoriasis touche majoritairement la paume des mains ou la plante des pieds. Les doigts et les orteils sont parfois épargnés par les lésions cutanées.
Ces plaques rouges et squameuses engendrées par cette affection chronique sont très sèches, inflammatoires et occasionnent des fissures. Du fait de la localisation de ses symptômes douloureux, ce psoriasis se révèle particulièrement handicapant au quotidien.

Comment diagnostique-t-on le psoriasis palmo-plantaire ?

démangeaisons piedLe diagnostic du psoriasis palmo-plantaire est délicat car cette maladie peut être confondue avec une autre affection cutanée nommée pustulose palmo-plantaire. En effet, le psoriasis du pied présente souvent un aspect pustuleux.
De même, il peut être confondu avec un eczéma. Néanmoins, la confusion est moindre car cette affection chronique manifeste des lésions entre les doigts et les orteils et non pas dans la paume de la main ou sur la plante du pied. En outre, les pustules formées durant une crise d’eczéma sont plus petites.
La mycose plantaire manifeste également des symptômes similaires à ceux du psoriasis du pied. Pour établir un diagnostic précis, les médecins doivent effectuer des tests spécifiques. 

Du fait de la similarité des symptômes du psoriasis palmo-plantaire avec plusieurs autres affections cutanées, il est impératif de consulter un médecin. En effet, chacune de ces maladies nécessite un traitement bien spécifique que seul un dermatologue est en mesure de définir.

Comment soulager les symptômes ?

En parallèle avec les traitements médicamenteux, des solutions peuvent se révéler efficaces pour soulager les symptômes des psoriasis du pied et de la main.

Éviter les produits agressifs

La première étape du plan d’action consiste à éviter tout contact avec des détergents agressifs. Les pieds sont plutôt à l’abri de ces produits mais les mains y sont souvent confrontées. Il convient donc de porter des gants lors des séances de ménage à la maison ou de remplacer ses produits d’entretien classiques par des produits naturels.

Limiter les frottements

Une seconde précaution vise à réduire l’inflammation cutanée. Elle consiste à limiter les frottements durant les crises et à résister aux démangeaisons. En effet, si les lésions sont grattées ou frottées, elles risquent de s’intensifier, de proliférer et de perdurer sur la peau.

Un lavage des pieds et des mains précautionneux

Un geste important et simple est également en mesure de soulager les symptômes. Il concerne le nettoyage des mains et des pieds qui ne doit plus être réalisé avec de l’eau chaude. En effet, celle-ci risque d’altérer la barrière de protection naturelle de la peau déjà fragilisée. Il peut en résulter une forte déshydratation et une aggravation des desquamations.

Des savons naturels au Ph neutre

Outre une température de l’eau modérée, la peau touchée par cette maladie récidivante réclame des produits d’hygiène adaptés. Il est primordial d’éliminer les formules de soins classiques qui représentent une réelle agression. En effet, ces derniers renferment des tensio-actifs irritants qui risquent d’aggraver les lésions et de fragiliser encore plus l’épiderme.
Les formules de soin naturelles s’imposent donc dans l’hygiène quotidienne des personnes touchées par le psoriasis palmo-plantaire. Élaborés à base de plantes vertueuses, ces savons aux Ph neutre respectent la sensibilité de la peau. En outre, les propriétés hydratantes, apaisantes et antibactériennes de certains végétaux permettent de restaurer la barrière hydrolipidique de l’épiderme tout en luttant contre les champignons proliférant au niveau des lésions.

Des formules de soin naturelles et hydratantes

La peau recouverte de plaques rouges et squameuses nécessite une puissante hydratation. Là encore, les formules de soin naturelles peuvent répondre à cette exigence. Des crèmes à base d’urée, enrichies en complexe actif lacto-intensif ou encore d’huiles ou de beurres végétaux sont en mesure d’hydrater en profondeur pour rétablir l’équilibre de la flore cutanée.
Les formules contenant du miel et de la propolis favorisent la cicatrisation tout en luttant efficacement contre les bactéries aggravant les symptômes.

Quel comportement adopter en cas de psoriasis du pied ?

Pour que les lésions disparaissent, la peau doit cicatriser. Pour favoriser ce phénomène naturel, il est possible d’aider l’épiderme en limitant le temps passé en position debout. En effet, celle-ci fait reposer tout le poids du corps sur les lésions situées sous les pieds. Il en résulte non seulement des douleurs mais également de fortes sollicitations adressées à la peau qui peine à se réparer.
En outre, les chaussures qui ne permettent pas aux pieds de respirer sont également à proscrire. Celles-ci favorisent la transpiration qui encourage, quant à elle, la prolifération des bactéries. Or, ces dernières retardent d’une part la cicatrisation mais peuvent également engendrer l’apparition de nouvelles lésions.

Le baume-crème soin intensif peau enflammée, Bioturm

Cette formule de soin biologique rassemble les ingrédients naturels les plus à même de prendre soin des peaux lésées par des affections inflammatoires. Les principes actifs renfermés dans ce baume délicat et respectueux sont en mesure d’hydrater la peau en profondeur tout en favorisant la réparation des tissus.
Le complexe actif lacto-intensif offre un ensemble d’apports essentiels aux cellules cutanées qui restaurent la barrière de protection naturelle de la peau. Associé aux puissantes propriétés hydratantes des huiles végétales de tournesol et de jojoba, il aide l’épiderme à retrouver son équilibre et son aspect doux et soyeux.
Le madécassoside, extrait de l’herbe du tigre, favorise la régénération des tissus et manifeste ses pouvoirs raffermissants et tonifiants.
Grâce à sa forte teneur en acide oléique, l’huile de tournesol pénètre rapidement dans l’épiderme et favorise la cicatrisation.
Outre son puissant pouvoir hydratant, l’huile de jojoba assouplit et nourrit en profondeur sans laisser de film gras sur la peau.
L’extrait de magnolia rassemble des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires précieuses pour les peaux souffrant d’affections inflammatoires telles que le psoriasis. Cet ingrédient naturel bloque la prolifération des bactéries susceptibles d’aggraver les symptômes. En outre, il favorise la réduction de l’inflammation.

Cette formule de soin naturelle est richement élaborée pour aider la peau irritée et enflammée à retrouver son aspect d’origine. En réduisant efficacement l’inflammation et en favorisant la cicatrisation, elle accélère la disparition des symptômes. 

Publié dans: Guide
Produit ajouté à la liste de souhaits