Panier (vide) 0
Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

Vernis à ongles 8 free, 9 free, 10 free, qu’est-ce que cela signifie ?

La mention spécifique des vernis à ongles naturels

versnis à ongles free
Les vernis mentionnés « free » se démarquent des vernis conventionnels de par leur composition. L’idée des fabricants est de retirer le plus de substances néfastes pour aboutir à une formule la plus naturelle possible.
Le petit chiffre placé avant cette mention informe quant au nombre de substances retirées de la composition classique d’un vernis. En d’autres termes, plus ce chiffre est élevé, plus la composition du vernis est naturelle et plus elle est mesure de respecter l’environnement et votre santé.

Quels sont les composants néfastes présents dans les vernis à ongles conventionnels ?


Les principaux composants néfastes des vernis à ongles classiques sont le parabène, les phtalates, le formaldéhyde, le toluène, le camphre, le xylène et le colophane.

Les parabènes sont présents dans les vernis à ongles en qualité de conservateurs. Outre les risques allergiques qu’ils représentent, ils font partie des perturbateurs endocriniens. Or, ces derniers sont très néfastes pour notre santé.

C’est pour la texture du vernis que les phtalates interviennent lors des procédés d’élaboration. Ces composants perturbent également notre système endocrinien.

Le formaldéhyde joue quant à lui le rôle d’un durcisseur dans ces cosmétiques. Cancérigène et allergisant, il peut provoquer des irritations des yeux, de la peau et des voies respiratoires.

Même s’il est présent en petites quantités dans les vernis à ongles, le toluène est un solvant irritant qui peut générer des maux de tête. En outre, il s’avère nocif pour le fœtus et en sa qualité de neurotoxique, il peut s’attaquer au système nerveux.

Le camphre est une substance très irritante. Présent dans les vernis pour ses propriétés assouplissantes, il fait partie des perturbateurs endocriniens et s’avère dangereux pour le système nerveux.

Le xylène, un solvant fréquent dans les vernis conventionnels, présente un risque d’irritation au niveau des yeux et de la peau. Il est également néfaste pour le système nerveux.

Enfin, le colophane est un liant issu d’un procédé de distillation de térébenthine. Il s’agit d’une substance irritante et allergisante.

La signification des différentes mentions « free »


Les vernis à ongles 3 free ont retiré 3 ingrédients néfastes de leur composition. Il s’agit du toluène, du formaldéhyde et du dibutyl phtalate. Les formules 4 free ont également retiré le camphre. Pour un vernis à ongles exempt également de xylène, vous devez voir apparaître la mention 5 free. Les formules 6 et 7 free retirent respectivement la résine de formaldéhyde et le paraben. Les vernis à ongles 8 free ont également ôté toute trace de colophane. Ajoutons le styrène à la liste des ingrédients néfastes retirés de la composition des vernis 9 free et la benzophénone en ce qui concerne la mention 10 free.

À savoir que les mentions X free ne sont pas réservées uniquement aux vernis à ongles classiques puisqu’elles peuvent également concerner les vernis semi-permanents.

Les vernis à ongles bio existent-ils ?


Aujourd’hui, les vernis à ongles certifiés biologiques n’existent pas. On parle de vernis bio pour caractériser des cosmétiques naturels et écologiques. En effet, nous ne sommes, à ce jour, pas en mesure de respecter les exigences de la certification biologique en ce qui concerne la composition des vernis à ongles qui doivent être, à la fois, couvrants, fluides, longue tenue et offrir des couleurs éclatantes.

Les formules X free sont proches de ces exigences de certification et peuvent renfermer des ingrédients biologiques selon les marques. Comme elles ont retiré de leur composition de nombreux ingrédients néfastes pour notre santé et pour l’environnement, elles se révèlent écologiques et respectueuses.

Qu’en est-il du vernis à ongles à l’eau ?

vernis bio
Les vernis à l’eau pour les ongles utilisent l’eau en guise de solvant. Contrairement aux solvants des vernis conventionnels, celui-ci est donc inoffensif. Le vernis peut donc être inhalé et appliqué sans risques d’intoxication ou d’irritation. En outre, il se retire facilement et n’impose pas l’application d’un dissolvant à base d’acétone, substance également très toxique.

Ces formules respectueuses renferment de l’eau, des polymères, des colorants naturels ou artificiels et un ou plusieurs conservateurs. Sans danger pour les femmes enceintes et autorisées aux petites filles de plus de 3 ans, ils imposent néanmoins de surveiller leur composition pour s’assurer de l’absence de parabens ou de phtalates.
En outre, certains renferment de la résine d’acrylique. Les femmes ou demoiselles allergiques doivent prendre en compte ce risque.

À l’origine, ce cosmétique a été formulé pour permettre aux petites filles de mettre du vernis sans avoir à recourir au dissolvant pour le retirer. Cette formule n’était donc pas en mesure de garantir une longue tenue. C’est pourquoi certaines marques ont souhaité proposer un vernis à l’eau spécifique pour les femmes adultes garant d’une tenue plus longue. Aujourd’hui, de nombreux vernis à l’eau restent intacts aussi longtemps que les vernis conventionnels voire plus pour certains d’entre eux.

Le vernis à ongles bio : Zao Make-Up

Ce vernis à ongles formulé 10 free est également certifié vegan. Son élaboration s’inscrit donc dans une réelle démarche de respect de l’environnement et de la vie animale. En outre, sa composition à base d’ingrédients naturels offre un véritable soin fortifiant à vos ongles.
Les pigments naturels puisés auprès de ressources végétales vous offrent le choix parmi une infinité de superbes teintes sombres, pastel ou irisées.
Choisissez le ou les coloris les plus séduisants et bénéficiez d’un vernis naturel longue tenue et couvrant garant d’un effet brillant pour une manucure impeccable et écologique !

Articles en relation