Panier (vide) 0

Poudre de soleil : comment retrouver un teint naturel en toutes circonstances ?

Terminées les mines pâles de l’hiver, avec cette poudre, votre teint prendra une belle couleur naturelle que seul le soleil sait donner. C’est pour cette raison qu’elle porte ce nom. Aussi connu sous le nom de Terracotta, mais c’est en réalité le nom donné à la poudre elle-même par une marque de luxe.

C’est quoi une poudre de soleil

La poudre de soleil est une poudre plutôt brune qui peut prendre cependant plusieurs nuances. Du miel au chocolat, matte ou irisée, elle s’adapte à toutes les carnations aussi bien en hiver qu’en été. En effet, bien que très portée en hiver, elle n’est pour autant pas mise en rebus en période estivale. Au contraire, elle apporte toujours un côté halé et met en relief des zones du visage.

Un effet bonne mine et un visage structuré

Mettre en relief les zones qui sont naturellement touchées par le soleil, c’est la promesse d’un visage radieux. Il s’agit du front, de l’aile du nez et des pommettes. Les zones qui en général prennent de bons coups de soleil en été. Cependant pour bien structurer le visage, il est bien d’avoir recours au fameux coup de pinceaux en « 3 ». En débutant du front pour aller vers la mâchoire. Pour bien identifier la zone médiane du trois : faire le poisson dans le but de creuser les joues est pratique, le creux ainsi formé indique où doit passer le pinceau.

Une application à faire au pinceau

C’est un produit qui s’applique difficilement au doigt ou à l’éponge, un pinceau est vivement recommandé. Les poudres de soleil sont souvent vendues avec un petit pinceau plat ou en forme d’éventail, parfaitement adaptées à l’application du produit. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez avoir recours à un pinceau biseauté.

C’est quoi un pinceau biseauté ?

Un pinceau biseauté est un pinceau taillé en biseau, c’est-à-dire en diagonale, à sa pointe. Il est parfaitement adapté pour travailler des poudres. Pour les poudres structurantes, il faut un pinceau large, mais il est nécessaire de veiller à ne pas trop déposer de produits sur le pinceau, donc avant toute application sur le visage, il est recommandé de faire tomber le surplus en tapotant le pinceau sur le dos de la main.

Comment choisir la couleur de sa poudre de soleil

La couleur sur laquelle portera votre choix devra être adaptée à la couleur de votre carnation. Elle pourra donc être différente en hiver et en été. C’est la raison pour laquelle, quelques femmes possèdent deux teintes de poudre, une pour l’hiver et une autre pour l’été. Pour les carnations claires, les nuances de miel ou sable seront à favoriser. Pour les peaux neutres, on choisit plutôt des teintes caramel ou dorées, enfin pour les teints mats, l’ambre ou le chocolat seront parfait

Mat ou irisé

C’est une notion de base dans le maquillage, il y a des teintes mattes et des teintes irisées. Si vous débutez dans l’application de la poudre de soleil, les teintes mattes seront plus faciles à maîtriser. Cependant, même les teintes irisées sont dans les tendances du moment, vous ne serez pas décalée en portant une poudre matte qui a encore de nombreuses adeptes. Quoi qu’il arrive, l’idéal est d’y aller doucement avec peu de produit, le temps d’apprendre. Matte ou irisée, il ne faut pas en mettre de trop, le résultat serait désastreux dans les deux cas.

Poudre, liquide, crémeux

Bien que le marché soit surtout fourni en produits de type « poudre », sachez qu’il existe aussi sous forme liquide et sous forme de sticks crémeux. Donc le choix de la texture se fera en fonction de votre type de peau. Si vous avez une peau plutôt grasse ou mixte, restez sur la poudre. Pour les peaux sèches ou déshydratées, optez plutôt pour les crémeux ou liquides, vos pommettes sauront apprécier le geste.

Maintenant que la poudre de soleil n’a plus de secrets pour vous, ne résistez plus à l’effet bonne mine du soleil.