Fabricants

Suivez-nous sur Facebook

Comprendre les vergetures chez l'adolescent

Publié le : 22/09/2017 14:03:36
Catégories : Beauté

Le stress comme principal facteur…

On ne peut pas imputer l’apparition des vergetures de puberté chez l’adolescent à ses seuls changements physiques. Plusieurs facteurs, souvent liés entre eux, sont responsables de l’apparition de ces fissures disgracieuses. Le stress en est le plus important. A l’adolescence, les changements hormonaux et les bouleversements relationnels qu’ils provoquent font que cette période soit déstabilisante. Le stress est, dans ce cas, inévitable. Comme beaucoup le savent déjà, il a des effets incommodants sur la peau. Le resserrement des vaisseaux sanguins qu’il provoque compromet l’irrigation de la peau. Cette dernière n’aura donc pas assez de molécules pour sa régénération.

Pour éviter que ce problème d’irrigation puisse être mortel, les molécules utiles seront engagées par le stress pour maintenir le bon fonctionnement des organes vitaux. Les adolescents ne font qu’empirer la situation en prenant des repas moins équilibrés, souvent à la source d’autres problèmes cutanés comme la sécheresse, l’acné et les rougeurs.

Souvent appuyé par le cortisol

Le stress est également à l’origine de la production du cortisol par l’organisme. Cette hormone se charge de la libération de l’énergie indispensable pour éviter un risque de dysfonctionnement des organes vitaux. Ce processus entraîne, entre autres, un excès de rétention d’eau, un retard de la cicatrisation des plaies et une réduction de la flexibilité de la peau.

La rétention d’eau provoquée par le cortisol pourra être à l’origine d’une soudaine croissance en volume du corps. La peau aura du mal à y faire face du fait de son manque de souplesse. Son état se dégrade donc. Elle peut même se déchirer progressivement pour laisser apparaître des fissures violettes, plus blanches que l’on a l’habitude d’appeler vergetures. Ces dernières ne disparaîtront pas d’elles-mêmes si facilement, car le cortisol compromet leur cicatrisation. Pire encore, le problème pourra s’aggraver, car les adolescents ne sachant pas vraiment ce qui leur arrive, continuent à stresser à la moindre angoisse.

Prévenir et traiter les vergetures chez l’adolescent

Plusieurs solutions existent pour la prévention ou, du moins, la limitation des dégâts des vergetures sur la peau. La pratique régulière d’une activité physique en fait partie. Celles-ci permettent en effet de libérer plus d’endorphines et contribuent ainsi à la réduction du stress. Elles donnent ainsi la possibilité d’avoir une peau plus détendue.

La seconde solution est de faire en sorte que l’adolescent ait tous les nutriments dont son corps et sa peau ont besoin. Les aliments riches en vitamine A, C et E et en zinc favorisent, par exemple, la production de l’élastine et de collagène. Ce sont, entre autres, les œufs, les poissons, les viandes, les fruits, les légumes feuilles et l’huile de tournesol. Il faut aussi boire régulièrement.

Pour le traitement, il faut privilégier une crème à base d’huiles essentielles et/ou végétales comme l’huile de rosier muscat, l’huile d’argan, l’huile de karité, l’huile essentielle de lavande et l’huile de pépins de raisin.

Partager ce contenu